Paris Comic-Con : une véritable ambition pour cette convention.

Annoncée il y a peu, le Paris Comic-Con s'est dévoilé un peu plus lors d'une conférence de presse où étaient présents aussi bien les "Chevaliers" de l'exposition que le responsable du Comic-Con, de Reed exposition ou de JTS (Japan Expo). L'occasion d'en savoir plus sur ce nouveau salon.

 Les organisateurs de l'événement n'hésitent pas à parler de "reboot" pour cet événement et deviendra le 23ème Comic-Con du monde, une convention qui touche 700 000 fans et 3 continents. Lorsque la Japan Expo a été créée il y a 15ans, le but était d'en faire un espace geek, et malgré une tentative d'intégration en 2009, le résultat n'a jamais été à la hauteur des attentes.

Pour ce reboot, l'équipe va axer le contenu sur plusieurs secteurs, le cinéma, la série-TV, les jeux-vidéos, l'édition, les jeux, les artistes/créateurs et les écoles de formation. En somme, tout les dérivés même du comics, dont les adaptations sur petit et grand écran sont de plus en plus légions. Et tout ce contenu sera divisé en 3 catégories : le Vintage (année 70/80), du contenu pour les fans (artistes, contenu exclusif) et des exclusivités en rapport avec l'actualité. Le voeu de l'édition est Star Wars épisode VII, répété à maintes reprises. Compte tenu que Lance Fensterman, Vice-Président de Reed Pop, s'occupe de la Star Wars Celebration, il y a fort à parier que ce voeu sera réalisé.

Gaumont a d'ailleurs signé un partenariat avec les organisateurs et le multiplex qui ouvrira à côté de La Villette pourra projeter du contenu exclusif (16 salles, 2 900 fauteuils). Car cette année, fini Villepinte, c'est à La Villette que l'événement s'installe, le plus grand parc d'activité de France. Les batiments autour pourront servir par ailleurs à étendre les activités. Reed Pop qui supervise l'exposition, a une volonté de ramener des personnes de toute l'Europe pour le premier Comic-Con européen. Le groupe espère attirer 35 000 fans et propose déjà un pass 3jours au prix de 49€. Un prix légèrement excessif qui pourra cependant être compensé par des exclusivités et des attractions attirantes. Des billets 1 jour sont prévus, mais aucune annonce n'a été faite quant au prix.

 

Plusieurs partenaires ont déjà été annoncés. Canal +, France Télévision (plus particulièrement France 4 qui a une grille plus geek et qui était déjà partenaire de la précédente version du Comic-Con), ViaCom (le groupe GameOne, Nickelodeon), Warner, Gaumont/Pathé (logique). A noter que des représentants d'Urban Comics, Panini Comics, Disney ou encore la Grande Récrée était présents lors de la conférence. Ce dernier a d'ailleurs annoncé travailler sur des jouets exclusifs pour cet événement.

Pour s'assurer que l'événement soit à la hauteur des attentes, l'équipe s'accompagne de quatre "Chevaliers" qui vont servir à conseiller l'équipe tout au long de l'année. On y retrouve ainsi Fred Benudis, un possesseur d'un numéro de La Mort de Superman encore dans son emballage d'origine, Marcus le joueur de jeux-vidéos le plus connu de France, qui a d'ailleurs lancé son propre super-héros, L'intrépide. Patrice Girod, un gourou de Star Wars qui a rappelé que Star Wars a été le premier film présenté à un Comic-Con et que c'est grâce à cette présentation que le film a connu son succès et Philippe Goethals, organisateur de salons qui baigne dans l'univers fantastique depuis ses 10ans. Louis Leterrier sera le parrain de cet édition.

Le Comic-Con va tenter d'avoir des panels propres, notamment The Walking Dead. Les fans de Star Trek ne seront peut-être pas déçu puisque, si l'accent sera mis sur Star Wars en 2015, des discussions sont en cours avec William Shatner. Les Cosplayers seront aussi présents avec un concours international de Cosplay. Peu de précision cependant, puisque les modalités restent à fixer. Les responsables de Reed Pop espèrent que les grands groupes offriront quelque chose de différent qu'au Comic-Con de San Diego et de New-York, supposant que le groupe aura une stratégie globale. Et si le contenu ne sera peut-être pas exclusifs, il y a fort à parier que les images de ces deux Comic-Con nous seront présentés.

Beaucoup de volonté pour ce Paris Comic-Con, on n'a plus qu'à espérer que le contenu sera à la hauteur de leurs espérances. A savoir que le contenu sera annoncé au fur et à mesure. Et si la PCE risque de souffrir d'une telle concurrence, on peut supposer que cet événement restera plus pour les fans, là où le Comic-Con s'annonce déjà comme plus grand public.

Retrouvez la Paris Comic Con sur Facebook et sur Twitter. Les pass 3 jours peuvent déjà être achetés sur le site officiel.