Batman, un super-héros devenu légende

Si maintenant la bataille entre Marvel et DC est devenue aussi audiovisuelle avec la sortie de leurs franchises, les deux mastodontes des comics se livrent une guerre depuis plus 70 ans. Chacun ayant sa propre trinité, l'un avec Captain America, Thor et Iron Man, et l'autre avec Superman, Wonder Woman et Batman, je vais pour ma part me concentrer seulement sur ce dernier, mon super-héros favori qui a eu 75 ans l'année dernière.

Si tout le monde connaît l'homme chauve-souris de nos jours, c'est par son attrait médiatique, propulsé comme fer de lance de DC et Warner avec la série des années 60 (Adam West) et avec la première quadrilogie de Burton puis Schumacher où petit à petit Batman a perdu de sa force et de son charisme alors que pendant ce temps-là, la série animée cartonnait sur toutes les télévisions. Puis il y a quelques années, Christopher Nolan a encore plus redoré son costume avec la trilogie "Dark Knight", ce qui a encore plus appuyé sa force en étant le principal atout des comics. Mais il ne faut pas oublier que Batman est presque toujours arrivé après Superman que ce soit dans les comics, les films ou les séries.

Et pourtant le taux de popularité est largement supérieur du côté de Batman grâce à des intrigues meilleures avec ses comics qui sont devenus des incontournables. Batman Halloween, Killing Joke ou Batman Silence, notamment, nous rappellent de beaux souvenirs. D'ailleurs, la plupart de ces comics ont clairement servi pour la trilogie de Nolan ; par, exemple Batman Année Un pour Batman Begins. Dernièrement,The Dark Knight Returns sert de référence pour le prochain Batman v Superman : Dawn of Justice.

Si Batman est autant adulé par les fans, c'est peut-être avant tout grâce à son alter-ego Bruce Wayne, milliardaire orphelin avec un charisme fou et obnubilé par la protection de sa ville, Gotham City, qui lui a donné un but à son jeune âge. L'évolution du personnage au fil des ans permet un certain attachement surtout quand on sait qu'il cherche continuellement à former une famille avec les multiples "Robin". On en est au 4e coéquipier qui est d’ailleurs son fils, Damian Wayne, qu'il a eu avec Talia Al Ghul. De plus, il est certain qu'on aime le héros qu'il incarne quand on sait qu'il n'a pas de super-pouvoirs, qu'il est humain comme nous. C'est d'ailleurs par cet aspect que les meilleures histoires auront lieu, avec la psychologie ou les énigmes auquel il va faire face. On est étonné par sa capacité à toujours se relever et faire face à l'adversité.

Si sa famille est un excellent bon point avec les divers personnages qui l'accompagneront au fil des ans, c'est avant tout ses ennemis qui font que Batman est clairement le meilleur super-héros sur le marché actuellement. De Bane à l'Epouvantail en passant par l'Homme-Mystère ou Ra's Al Ghul, chacun a un pouvoir d'attraction qui fait encore plus voir la noirceur et la grandeur de leur nemesis, chacune des péripéties met souvent Bruce Wayne dans l'interrogation même parfois dans la faiblesse. On nous le prouve assez régulièrement avec son pire ennemi, le Joker dont les multiples batailles avec Batman nous ont permis de créer une icône des méchants, une référence telle que chacune de ses sorties cinématographiques ont rendu l'acteur célèbre avec Jack Nicholson et le défunt Heath Ledger. Place maintenant à Jared Leto pour Suicide Squad qui a tout a gagner avec ce rôle.

Maintenant, si l'homme chauve-souris est un peu moins présent médiatiquement avec les héros de Marvel Studios et les séries TV de DC, il reste tout de même dans le coeur de beaucoup de fans avec ses comics solo toujours de qualité rien qu'avec récemment La Cour des Hiboux ou le retour du Joker. On va bientôt le revoir avec son équipe pour la première fois au cinéma avec Batman V Superman et Justice League, la patience sera révélatrice de magnificence... Vivement 2016.