[Critique] Kill Bill volume 1

Jack Reacher 2012A chaque visionnage, j'ai un frisson qui me parcoure, ce film est l'incarnation d'un Japon que j'aime, celui d'un respect mutuel dans le combat de cape et d'épée avec une dose de violence et de mafia. Pour le premier volet de Kill Bill, Quentin Tarantino s'est laché en nous offrant un fantastique hommage au Japon qu'il aime.

Kill Bill fait partie de ce genre de film que je pourrai regarder toutes les semaines sans éprouver aucune lassitude tellement Tarantino en a fait quelque chose de jubilatoire. Le scénario simpliste n'empêche pas le film d'être bien délirant, avec une progression à la jeu vidéo, où les sous-fifres laissent la place aux sous-boss puis au boss final, pour à chaque fois des scènes de castagne mémorables.

Comme d'habitude avec Tarantino, la violence est omniprésente et nombreux ont été les gens déconcertés par cette boucherie sans nom qu'est la bataille contre les Crazy 88. N'étant guère regardant là-dessus, je m'y étendrai pas, d'autant que c'est assorti d'une bande-originale du tonnerre, comme d'habitude avec Tarantino. Je me repasse toujours plusieurs fois l'arrivée des yakuzas avec "Battle without honor or humanity" ou quand Thurman découpe le bras de Dreyfus dans la salle bondée. Rien à redire de ce côté là, et le segment en animation est tout simplement magnifique avec cette force de caractère et cette sauvagerie. Mais le summum reste la scène finale où O-Ren et Béatrice se battent, ce respect dans ce combat et la musique est un hymne au films de samourais.

Je pense d'ailleurs que le premier opus de Kill Bill est mon films préféré de Tarantino même si Pulp Fiction n'est pas loin. Certes parfois il porte atteinte aux films de kung-fu et autres cultures japonaises mais le plus important qu'il se soit fait plaisir avec ce film et qu'on le voit parfaitement, puis personnellement je me moque de cela, le style de Tarantino convient à merveille à cette histoire de vengeance.

Kill Bill vol 1 2012

Difficile de ne pas penser à Kill Bill volume 1 pour représenter le Japon. Son réalisateur Quentin Tarantino est un fan de l'époque des samourais mais aussi de la mafia japonaise et du manga et il le montre à la perfection dans ce premier volet où on peut dire que c'est clairement un hommage.

Note :

Note-9-10

Kill Bill vol 1
Réalisé par Quentin Tarantino
Avec Uma Thurman, Lucy Liu, Sonny Chiba, Daryl Hannah,...

Date de Sortie: 26 Novembre 2003
Genre: Action, Thriller, Drame

Synopsis: Au cours d'une cérémonie de mariage en plein désert, un commando fait irruption dans la chapelle et tire sur les convives. Laissée pour morte, la Mariée enceinte retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Celle qui a auparavant exercé les fonctions de tueuse à gages au sein du Détachement International des Vipères Assassines n'a alors plus qu'une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l'organisation criminelle, dont leur chef Bill qu'elle se réserve pour la fin.