[Critique] Dredd 3D

Dredd 3D 2013On peut le dire, la mode est à l'adaptation de comic-book. En 1995 sortait le film Judge Dredd, issu du comics du même nom et interprété par Sylvester Stallone. Depuis, aucune nouvelle du personnage au cinéma. C'est finalement cette année qu'on a eu des nouvelles par une nouvelle aventure du Juge, interprété cette fois par Karl Urban (Le Seigneur des anneaux, RED), dans un film sorti directement en DVD en France. Au final, ce dépoussiérage a-t-il été bénéfique au juge ou non ?

Dans cette nouvelle aventure, on suit Dredd qui doit former une nouvelle juge avec des pouvoirs psychiques. La mission, enquêter sur la mort de plusieurs personnes dans une immense tour d'habitation, avant de se rendre compte que la tour est gérée par Ma-Ma, une trafiquante de drogue puissante qui va chercher à tout prix à liquider les deux juges, en les enfermant au sein de la tour.

Si le parallèle avec le très réussi 'The Raid' paraît assez évident à la vue du synopsis, la comparaison n'est que de courte durée, tant les deux films n'ont rien à voir. 'The Raid' ne présente qu'un prétexte à un excellent film d'arts-martiaux, ici, l'histoire est plus approfondie, et offre plus de gun-fights que de combats au corps-à-corps. Le fait que l'on suive les premiers jours d'Anderson (la juge en formation), nous permet de facilement découvrir la ville de Mega-City One, son fonctionnement et pourquoi les juges peuvent juger et éxécuter. Les éxécutions, c'est d'ailleurs l'intérêt du film, nous offrir des scènes d'actions pleine d'adrénaline, réussie pour la plupart. En alternant entre scènes d'action intelligentes et avancement de l'histoire, on se retrouve comme dans un jeu-vidéo : on nous présente des scènes de plus en plus excitantes, et on comprends aussi pourquoi elles le seront de plus en plus.

Au niveau des déceptions, il y a très certainement le slo-mo. Il s'agit d'une drogue nous faisant tout vivre au ralenti. Et ces ralentis sont retransmis dans le film. On se retrouve de ce fait avec beaucoup trop de ralentis, le plus souvent sans intérêt et qui n'apportent rien à l'histoire. Seconde déception, c'est le manque d'ambition du film. En cantonnant l'action à une tour d'habitation, la ville de Mega City One n'est qu'effleurée et ne nous permet pas de découvrir la ville de Dredd, ainsi que tous ses vices et sa population. Dernière déception, l'absence de "boss final". Le premier film Dredd offrait un dernier combat rempli de testostérone, ici, le combat final est rapidement bouclé.

Le casting est sympathique, mais pas exceptionnel. Urban grimace pas mal pour ressembler le plus possible au personnage de comics, mais le résultat n'est pas forcément réussi. Au niveau de la réalisation, c'est très série B. C'est pas exceptionnel, mais on comprend l'action et ca nous permet de bien profiter du film.

Dredd 3D 2013

Dredd est une bonne surprise en offrant une série B tout à fait sympathique et pas prise de tête grâce à des scènes d'action réussis, et un scénario assez simple et accessible.

Note :

Note-8-10

Dredd 3D
Réalisé par Pete Travis
Avec Karl Urban, Lena Headey, Wodd Harris,...

Date de Sortie: 11 Février 2013
Genre: Action, Science-Fiction, Thriller

Synopsis: Dans un avenir proche, les Etats-Unis ne sont plus qu’un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d’autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s’y confronter.