[Critique] Blood Ties

Blood Ties 2013

Blood Ties, remake des Liens du sang dont Guillaume Canet était l'un des acteurs du film, profite au dernier pour faire ses preuves aux USA avec un beau casting constitué de stars américains et françaises.

Malheureusement je ne peux donner mon avis par rapport à l'original sachant que je n'ai pas encore vu Les Liens du Sang. Blood Ties est un polar sur la famille, sur les sacrifices et les difficultés des choix qu'on entreprend, et pour montrer ceci Guillaume Canet met trop de temps, nous laisse longtemps avec la même scène pour nous faire apprécier le jeu d'acteurs.

Car c'est vrai que le jeu d'acteurs est bon surtout Clive Owen qui joue avec ses mimiques avec brio, puis mélanger le casting est une bonne idée, avec Matthias Schoaenerts (bullhead) qui montre bien son talent. Marion Cottilard qui aide son mari ou les belles surprises Mila Kunis et Zoé Saldana. Mais le must reste Billy Crudup vraiment excellent dans son rôle.

Puis Guillaume Canet a su bien imprégner l'ambiance des seventies avec les décors parfaitement choisis, comme la musique qui nous plonge dans ces années baba-cools comme direz certains.

Mais au final, Blood Ties n'est pas assez vif dans son sujet et apporte l'ennui trop rapidement pour conquérir le spectateur qui trouvera le film trop long. Certes le film se rattrape à la fin mais nous laisse sur notre faim malgré un bon casting et une ambiance des 70's fidèle.

Blood Ties 2013

Quelques idées, une bonne ambiance 70's et un bon casting ne rattrapent pas un film trop mou et surtout trop long.

Note :

Note-4-10

 

Blood Ties
Réalisé par Guillaume Canet
Avec Clive Owen, Billy Crudup, Marion Cotillard, Mila Kunis, Zoé Saldana, Matthias Schoenaerts et James Caan

Date de sortie: 30 Octobre 2013

Genre: Policier, Drame

Synopsis: New York, 1974. Chris, la cinquantaine, est libéré pour bonne conduite après plusieurs années de prison pour un règlement de compte meurtrier. Devant la prison, Frank, son jeune frère, un flic prometteur, est là, à contrecœur. Ce ne sont pas seulement des choix de « carrières » qui ont séparé Chris et Frank, mais bien des choix de vies et une rivalité depuis l’enfance. Leur père Léon, qui les a élevés seul, a toujours eu pour Chris une préférence affichée, malgré les casses, la prison… Pourtant, Frank espère que son frère a changé et veut lui donner sa chance : il le loge, lui trouve un travail, l’aide à renouer avec ses enfants et son ex-femme, Monica. Malgré ces tentatives, Chris est vite rattrapé par son passé et replonge. Pour Frank, c’est la dernière des trahisons, il ne fera plus rien pour Chris. Mais c'est déjà trop tard et le destin des deux frères restera lié à jamais.