[Critique] Sabotage

Sabotage 2014Depuis que Schwarzy n'est plus gouverneur de Californie, l'acteur australien revient au fur et à mesure sur le grand écran. Après un Evasion, très réussi avec Stallone, le voici de retour dans une enquête policière. Un choix bien décevant.

Si le choix est décevant, c'est pour deux raisons. La toute première, c'est que toute la dimension action du film est peu présente. Certes, il commence par une scène assez fun, mais le reste du film est très peu dynamique, pour laisser place à une intrigue policière, sur la présence d'un traître au sein de leur groupe.

Si l'aspect Thriller pouvait être intéressant pour Schwarzy, qui change de registre, le résultat final est aussi décevant à cause de son scénario. Il n'a rien de passionnant et l'enquête bouge très peu. Les rebondissements sont quasiment absents et tout ce qui fait l'intérêt d'un film policier : découvrir l'identité de l'assassin est complètement absent du film, laissant place à une succession de scènes pas forcément intéressantes dont les rebondissements sont attendus.

La réalisation n'a rien d'exceptionnelle, mais permet d'au moins apprécier les rares scènes d'action comme la course-poursuite, assez efficace. 

Le casting quatre étoiles du film est loin des promesses d'un scénario malheureusement trop faiblard et manquant de dynamisme. Une vraie déception lorsque l'on regarde les précédents films de l'acteur australien. Visiblement, après Le Dernier Rempart, Schwarzy doit faire attention à ses prochains choix pour éviter que sa carrière ne se finisse qu'avec des films sans saveur.

Sabotage 2014

Un scénario faiblard et sans intérêt pour un film manque de rythme. Tels sont les ingrédients de Sabotage, dernier film de Schwarzy. L'acteur nous avait habitué à mieux.

Note :

Note-3-10

 

Sabotage
Réalisé par David Ayer
Avec Arnold Schwarzenegger, Sam Worthington, Olivia Williams, Terrence Howard, Joe Manganiello ...


Date de sortie: 7 mai2014

Genre: Action, Thriller

Synopsis: Pour cette force d’élite de la DEA, il s’agit officiellement de prendre d’assaut le repaire d’un important cartel mais en réalité, l’opération se révèle être un véritable braquage. Après s’être emparés de 10 millions de dollars en liquide, les agents complices pensent leur secret bien gardé… jusqu’à ce que quelqu’un se mette à les assassiner les uns après les autres, froidement, méthodiquement. Alors que les meurtres se multiplient, chaque membre de l’équipe devient un suspect. Chacun sait tuer, et chacun a un excellent mobile...