[Critique] Night Run

night run 2015Troisième film pour Liam Neeson et Jaume Collet-Serra après Sans Identité et Non-Stop, et toujours le même style : le thriller d'action basique même si quelques ajouts montent la donne.

Cette fois-ci, Liam Neeson est un mafieux et un ancien tueur à gages qui va devoir se battre contre ses partenaires quant on va menacer son fils. Scénario basique de la mafia, totalement prévisible, mais on n'attend pas grand chose de ce côté.

Par contre on est content de voir un casting intéressant avec Ed Harris, Vincent D'Onofrio et Joel Kinnaman dont leurs apports va amener un petit plus à Night Run. En plus de l'habituelle baston qu'on a droit avec Liam Neeson ces derniers temps, les scènes avec Ed Harris sont de belles qualités.

Mais malheureusement Collet-Serra ne fait pas de nouveautés, reste dans ses standards simples et pas vraiment efficaces. On s'ennuie même dans certains scènes d'actions, on voit que Liam Neeson est maintenant trop vieux pour apporter un vrai plus à l'impact et donc on fait avec. Dommage.

Si la mode old des années 80 est très sympathique, le duo reste dans ses standard et réussit juste un peu mieux avec Night Run mais pas suffisamment pour être un bon film.

night run 2015

Même si le duo Collet-Serra/Neeson reste dans leurs habitudes, ils réussissent un peu mieux avec Night Run grâce à ses ajouts de casting de qualité.

Note :

Note-5-10

 

Night Run
Réalisé par Jaume Collet-Serra
Avec Liam Neeson, Ed Harris, Joel Kinnaman, Common, Genesis Rodriguez, Vincent D'Onofrio, Boyd Holbrook,...


Date de Sortie : 11 Mars 2015
Genre: Action, Thriller

Synopsis: À Brooklyn, Jimmy Conlon, mafieux et tueur à gages qu'on surnommait autrefois le Fossoyeur, n'est pas au mieux de sa forme. Ami de longue date du caïd Shawn Maguire, Jimmy, qui a aujourd'hui 55 ans, est hanté par ses crimes – et traqué par un inspecteur de police qui, depuis 30 ans, n'a jamais renoncé à l'appréhender. Et ces derniers temps, il semble que le whisky soit le seul réconfort de Jimmy.
Mais lorsqu'il apprend que sa prochaine mission consiste à éliminer Mike, son fils qu'il n'a pas revu depuis des années, Jimmy doit choisir entre la "famille" mafieuse qu'il s'est construite et la vraie famille qu'il a abandonnée il y a bien longtemps. Tandis que Mike est en cavale, Jimmy comprend que pour racheter ses fautes passées, il lui faut sans doute protéger son fils du sort funeste qui l'attend lui-même désormais… Alors qu'il n'est plus en sécurité nulle part, Jimmy ne dispose que d'une seule nuit pour résoudre son conflit de loyautés et s'amender enfin.