Fast and Furious 5

Fast and Furious 5
Réalisé par Justin Lin
Avec Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson,...

Date de Sortie: 4 Mai 2011
Genre: Action, Policier, Thriller

Synopsis: Depuis que Brian et Mia Toretto ont extirpé Dom des mains de la justice, ils ont dû franchir de nombreuses frontières pour échapper aux autorités. Retirés à Rio, ils sont contraints de monter un dernier coup pour se faire blanchir et recouvrer leur liberté. Ils se constituent une équipe d'élite, réunissant les pilotes les plus avertis, conscients que leur seule chance d'être acquittés pour bonne conduite nécessite une confrontation avec l'homme d'affaires véreux qui souhaite les voir morts. Mais il n'est pas le seul à leurs trousses. L'impitoyable agent fédéral Luke Hobbs n'a jamais loupé sa cible. Affecté à la traque des fugitifs, lui et son équipe de choc élaborent un implacable dispositif d'assaut destiné à les capturer. Passant le Brésil au crible, Hobbs réalise combien la frontière qui sépare les bons des méchants est ténue. Il doit alors s'en remettre à son instinct pour acculer ses proies et éviter qu'un autre ne les débusque avant lui.

Critique: La saga Fast and Furious est connue pour ses voitures tunnées, les belles fesses, Vin Diesel et ses courses effrenées.

Mais tout d'abord rappelons les histoires des premiers volets: Le premier met en scène un agent du FBI, Brian O'Conner qui doit infiltrer un gang de voleurs de voitures mené par Dominic Toretto, un gros bras fou du volant. O'Conner va tomber amoureux des courses et de la soeur de Toretto, Mia mais au moment de réussir à coincer le bad guy et son gang. Il décide de laisser s'évader le groupe.
Le second volet laisse place qu'à Brian O'Conner qui doit encore infiltrer le réseau d'un ponte de Miami, c'est ici qu'on rencontre Roman Pearce, le baratineur, qui va l'aider et Eva Mendes. La mission sera cool et finira bien
Le troisième volet se passe a Tokyo où un nouvel héros Sean Boswell, incarné par Lucas Black, fait son apparition, il sera l'élève de Han, le caméléon qui va lui apprendre le Drift. Le plus de cette histoire est le caméo de Vin Diesel à la fin. ( Je n'en dis pas plus sur ce volet car il concerne le futur de la saga.).
Et pour finir le 4e volet est la renaissance avec le retour de Dominic Toretto et de Brian O'Conner où ils vont s'aider à venger la mort de Letty et arrêter le transport de drogues entre le Mexique et les States.

Passons enfin à Fast Five, le dernier volet qui est la suite direct du 4e se passe au Brésil.Ils ont libéré Don de la prison et deviennent des fugitifs, mais pour survivre ils vont s'attaquer au baron de la ville de Rio et le problème c'est qu'ils sont pas assez pour faire le meilleur coup de leur vie, ils vont ainsi appel à tous leurs amis de tous les Fast and Furious pour les aider. Et c'est là que le bon film commence car ils ont aussi à leurs trousses, l'agent Hobbs, une terreur.
Justin Lin qui a fait les deux derniers volets de Fast and Furious a tout simplement géré ce volet à la merveille en faisant appel à tous les compagnons des anciens volets, ceci apporte de l'humour, de l'action et de la nouveauté car on voit moins de belles voitures et de belles fesses mais il n'oublie pas de mettre des courses, des beaux affrontements (celui en Vin Diesel et Dwayne Johnson est juste magnifique) et une histoire cohérente avec une bonne évolution par la suite.
Le casting est quant à lui excellent, Vin Diesel est toujours parfait en Don Toretto, Dwayne Johnson est nickel en Agent Hobbs et Paul Walker est toujours moyen (désolé je l'aime pas). Mais le plus c'est les seconds rôles qui sont tous plus ou moins excellent, surtout Tyrese Gibson et Ludacris qui m'ont fait grave marrer.

En conclusion, Justin Lin signe le meilleur volet de la saga en alliant plusieurs genres qui nous permettent de passer un moment qu'on n'oubliera pas.

PS: RESTEZ JUSQU'A LA FIN DU GENERIQUE POUR VOIR UN PETIT CAMEO QUI PROMET POUR FAST AND FURIOUS 6!!!!

16/20