[Critique] L'Ordre et la morale

L'Ordre et la Morale 2011

Matthieu Kassovitz signe un nouveau film après un Babylon A.D perçu trop hollywoodien, cette fois-ci, il se rapproche de son pays avec L'Ordre et la Morale en nous apportant un récit important sur la Nouvelle-Calédonie et la politique française.

Ce film a deux atouts. Son réalisateur, et la précision de son récit. Kassovitz prouve, à de nombreuses reprises, qu'il sait filmer autrement et qu'il a d'excellentes idées de présentation de l'image et de l'action. Certaines scènes sont justes très originales et bien présentées.

Le second point très positif, c'est cet appui constant sur le témoignage du capitaine. Cette histoire de prise d'otages insolite est réellement vécue de l'intérieur. Par sa prise de notes tout au long de cet événement, on obtient un "scénario" et une trame cohérente et extrêmement crédible.

Malheureusement, le film développe quelques points négatifs dont le côté moralisateur, la mollesse des acteurs et une longueur des scènes. La morale, permanente, semble en totale contradiction avec l'attitude et la manière de penser du capitaine. En tant que spectateur, c'est un peu fatiguant.

A cela s'ajoute des acteurs mous. Mous dans le sens où ils ne semblent pas très engagés dans le film et la situation. Même Kassovitz n'est pas dans son personnage : pour ma part, il m'a laissé de marbre. Seuls les militaires lors des réunions font crédibles, peut être par leur attitude (trop ?) classique, qui sait.

Pour finir, si il y a des scènes superbes, il y en a beaucoup de trop longues ou inutiles, souvent liées au côté moralisateur du genre. Ca gâche, spécialement dans un film ou la pression est sensée être crescendo et qui dure 2 heures.


L'Ordre et la Morale 2011

Malgré la visibilité de l'engagement de Matthew Kassovitz pour son film, il ne réussit pas à prendre le public réellement à son parti pour cause de passages trop longs qui essouflent vite le véritable sens de cette réalisation. 

Note :

Note-5-10

L'Ordre et la Morale

Réalisé par Matthieu Kassovitz
Avec Matthieu Kassovitz, Iabe Lacapas, Malik Zidi, ...


Date de Sortie: 16 Novembre 2011
Genre: Action, Historique, Drame

Synopsis: Avril 1988, Île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 

30 gendarmes retenus en otage par un groupe d'indépendantistes Kanak. 
300 militaires envoyés depuis la France pour rétablir l'ordre. 
2 hommes face à face : Philippe Legorjus, capitaine du GIGN et Alphonse Dianou, chef des preneurs d’otages. 
À travers des valeurs communes, ils vont tenter de faire triompher le dialogue. 
Mais en pleine période d'élection présidentielle, lorsque les enjeux sont politiques, l’ordre n’est pas toujours dicté par la morale... 
Une épopée violente et trouble qui marque le retour de Mathieu Kassovitz devant et derrière la caméra.