[Critique] Bons Baisers de Russie

Bons Baisers de Russie 1964

La saga James Bond est et restera une saga à part au cinéma. Elle suit, comme chacun sait, un agent secret anglais doté d’un flegme et de one-liners à toute épreuve. La saga est la plus longue du cinéma. Le premier, Dr. No a fêté ses 50 ans cette année.

Deuxième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007. Pour sa deuxième aventure le MI6 charge James Bond de récupérer une machine de déchiffrement top secret appelée Lektor, qu’une agent russe doit lui remettre, Tatiana Romanova, à condition qu'on l'aide à fuir à l'Ouest, mais cette mission cache un ennemi qui veut s‘attaquer directement à Bond.

Ce deuxième épisode continu de poser le mythe de 007, avec l’apparition de la première séquence pré-générique (où le héros se fait immédiatement tuer), première apparition de Q joué par Desmond Llewelyn et donc du premier gadget, la mallette multifonction avec poignard, munitions, argent, fusil démontable avec vision infrarouge, bombe lacrymogène (un des meilleurs gadget de la série), les premières grosses scènes d’action spectaculaire (les deux courses poursuite: l’une avec un hélicoptère et l’autre avec des bateaux), l’apparition de la phrase dans le générique de fin « James Bond will return in» et du chef du SPECTRE, Blofeld.

L’histoire est assez classique mais avec ce long métrage nous entrons plus dans l’univers de l’espionnage/action mais le film n’est pas encore un James Bond pur mais plutôt un thriller sur font de Guerre Froide. Au niveau des acteurs Sean Connery est de mieux en mieux dans le rôle de 007, il est parfait, la Bond Girl interprétée par Daniela Bianchi est sublime. Le film possède des scènes d’action spectaculaires et dont la meilleure est la course poursuite avec l’hélicoptère qui fait directement référence à La Mort aux Trousses d’Hitchcock avec la scène anthologique où un avion poursuit Cary Grant. En parlant d’anthologie il y aurait une scène qui serai considérée comme anthologique, il s’agirait du combat dans le wagon de l’Orient Express entre James Bond et Donald Gant, un combat violent, physique et puissant, peut-être célèbre mais pas trop anthologique.

Bons Baisers de Russie 1964

Avec cet excellent film le mythe de James Bond continu de ce construire.

Note :

Note-8-10

Bons Baisers de Russie
Réalisé par Terence Young
Avec Sean Connery, Bernard Lee, Daniela Banchi,...

Date de Sortie: 30 Juillet 1964
Genre: Action, Espionnage, Policier

Synopsis: 007 alias James Bond reçoit pour mission d'aider Tatiana, une jeune Soviétique, à passer à l'Ouest.