[critique] Le Monde ne suffit pas

Le Monde ne suffit pas 1999

La saga James Bond est et restera une saga à part au cinéma. Elle suit, comme chacun sait, un agent secret anglais doté d’un flegme et de one-liners à toute épreuve. La saga est la plus longue du cinéma. Le premier, Dr. No a fêté ses 50 ans cette année.

C'est pourquoi, nous allons passer en revue à travers nos critiques, ses 22 films avec en apothéose sa dernière aventure : Skyfall.

Après l’archétypal mais exemplaire Demain ne meurt Jamais, les producteurs choisirent Michael Apted pour réaliser le dix-neuvième opus de la saga, Le Monde ne suffit pas, avec deux changements importants et non négligeables dans la franchise.

Tout d’abord, c’est le dernier James Bond qui utilise Desmond Llewellyn, véritable âme de la franchise dans le rôle de Q. Sa dernière scène est d’ailleurs fabuleuse, avec sans doute l’acteur avec qui il avait la meilleure alchimie, Pierce Brosnan. Ce dernier continue d’interpréter Bond avec un tel aplomb et talent qu’il est largement éligible comme meilleur Bond de l’histoire de nos jours. Le deuxième changement, c’est la première fois qu’on voit une James Bond Girl comme Némésis principale de notre héros.

En effet, Sophie Marceau est la première lead villain féminine de la saga, aidé de l’excellent Robert Carlyle dans ce film. La première heure du film donne raison aux choix des producteurs, tant elle est excellente, avec un pré-générique fantastique de 14 minutes, le plus long de la franchise. Malheureusement, c’est dans la deuxième heure, avec cette intrigue bien trop compliquée et finalement assez inintéressante pour pas grand-chose, Denise Richards est une James Bond Girl médiocre et le film manque clairement de seconds rôles intéressants.

La chanson-titre est d’ailleurs un véritable manqué, après une période excellente point de vue musical, depuis A View to a Kill et ce générique génial de Duran Duran. Le Monde ne suffit pas souffre d’un trop plein gênant pour la vraie qualité du film, mais il est impensable de le compter comme un mauvais film tant il y a des éléments intéressants dans ce métrage. Un bon cru, mais clairement moins bon que le précédent.

Le Monde ne suffit pas 1999

Le Monde ne suffit pas est un assez bon opus de la saga. Le scénario s'avère un poil plus élaboré, le grand méchant ou méchante est classe, et les James Bond Girl sont plus sympathiques. C'est également le dernier film où l'on verra Desmond Llewelyn. Tristesse...

Note :

Note-7-10

Le Monde ne suffit pas
Réalisé par Michael Apted
Avec Pierce Brosnan, Sophie Marceau, Robert Carlyle, Denise Richards,...

Date de Sortie: 1 Décembre 1999
Genre: Espionnage, Action, Drame

Synopsis: Le magnat du pétrole sir Robert King est assassiné dans l'enceinte même du bâtiment ultramoderne des services secrets britanniques. James Bond réssit à éliminer l'auteur de l'attentat, une tueuse professionnelle travaillant pour le terroriste international Renard. Craignant que ce dernier ne s'en prenne désormais à la fille de King, Elektra, 007 se charge de la protéger. En Azerbaidjan, où King avait commencé à exploiter un nouveau gisement pétrolifère, l'agent secret retrouve Valentin Zukovski, un ex-agent du KGB devenu mafioso, qui va l'aider dans son enquête.