[Critique] Ratatouille

Ratatouille 2007Ratatouille est un film merveilleux, à la fois loufoque et improbable. Les studios Pixar étant connus pour leur histoire peu commune et leurs personnages invraisemblables, la surprise est toujours au rendez-vous.

Ce huitième film ne déroge pas à la règle puisque ici le personnage principal n’est autre qu’un rat ! Oui, oui, vous avez bien entendu : un rat. Une idée pour le moins surprenante et osée qui se révèle être une idée formidable conduisant à une histoire plus que fantastique.

Pixar nous plonge donc au cœur de Paris dans la vie de Rémy, jeune rat prêt à tout pour devenir un grand chef. Un rat cuisinier ? Pour sa famille, hors de question, les rats doivent se contenter des égouts et des ordures et ne doivent en aucun cas s’approcher des humains. Peu importe pour Rémy, il est prêt à tout pour vivre sa passion. Habitant dans les égouts du restaurant du chef Gusteau, son idole, Rémy y voit là un signe. Avec son ami Linguini, Rémy va tout faire pour devenir ce qu’il est : un rat qui veut être un grand chef.

Le thème de la cuisine est un thème génial puisque cela apporte une certaine gourmandise et onctuosité au film. Cela nous donne l’eau à la bouche puisque les plats sont alléchants. On ressent énormément de travail pour ce film puisqu’on a vraiment l’impression de s’initier un peu dans le monde de la cuisine. Le fait d’avoir choisi la France et plus particulièrement Paris comme lieu pour l’histoire est une idée géniale toute à fait logique étant donné que la France est pratiquement considérée comme le pays mondial de la gastronomie, un titre qui n’est plus à démontrer.

L’ambiance romantique qu’a voulu créer Pixar est bien présente, on baigne dans un univers poétique et délicat. J’ai beaucoup aimé la façon dont est décrite la cuisine puisque c’est tout à fait la vérité. La cuisine est un cocktail d’émotions aux gouts multiples, comme si nos papilles dansaient. Une explosion de saveurs toutes différentes les unes des autres qui peuvent se révéler magiques si on assemble certaines d’entre elles ensemble. Visuellement, il n’y a rien à dire à part que tout est sublime. L’animation joue vraiment un rôle important. Que ce soit la ville de Paris avec les égouts ou autres endroits, la cuisine du restaurant, les humains ou encore les rats, tout est extrêmement réaliste. Il y a beaucoup de détails ce qui apporte de la précision et de la vie. A la fin, on se demande un peu si tout cela n’existe pas réellement.

En plus de nous offrir un spectacle ravissant pour les yeux, Pixar nous propose toute une ribambelle de personnages aussi charmants qu’attachants. Rémy, le personnage principal, est un rat dont la situation nous touche, on a vraiment envie que ses rêves se réalisent. Le fait qu’il parle au fantôme de Gusteau apporte une petite touche amusante. Ses proches, notamment son frère et son père, sont complètement à l’opposé de lui et ont du mal à le comprendre. Les rats sont des animaux qui expriment souvent le dégout et la peur et dans ce film ce n’est pas ce qu’on ressent. On arrive à les voir différemment, la magie de l’animation surement. Les humains sont aussi présents, représentés par toute l’équipe de cuisine. Le plus notable est Linguini puisque avec Rémy, ils vont former une vraie équipe. En effet, après que Rémy ai été faire un tour dans la cuisine de Gusteau, Linguini tombe sur lui et décide de le ramener chez lui.

Commence donc une amitié étonnante, Rémy va donc pouvoir cuisiner à l’aide de Linguini d’une façon farfelue et peu réalisable mais amusante. Linguini est à l’opposé de Rémy puisqu’il est maladroit et n’y connait strictement rien à la cuisine. Ils forment donc un duo complémentaire. De plus, le fait qu’ils ne se comprennent que par les gestes ou le regard renforcent leur amitié. On retrouve aussi Colette, cuisinière au caractère bien trempé, et Skinner, le patron dingue rêvant de gloire qui va tout faire pour évincer Linguini.

La bande originale sublime le tout puisqu’elle est pleine de finesse, on retrouve un peu de sonorités typiques de la France ou de ce que pensent les gens de la France à savoir petits violons et accordéons. Pixar n’a donc pas fini de nous surprendre, ce film le démontre bien. Un moment fabuleux mis en scène de manière très réaliste qui mettra vos papilles en éveil.

Ratatouille 2007

Brad Bird réalise un petit bijou d'animation à déguster sans modération. Un pur régal !

Note :

Note-8-10

Ratatouille
Réalisé par Brad Bird
Avec les voix de Brad Garett, Camille, Lou Romano,...

Date de Sortie: 1 Août 2007
Genre: Amination, Comédie

Synopsis: Rémy est un jeune rat qui rêve de devenir un grand chef français. Ni l'opposition de sa famille, ni le fait d'être un rongeur dans une profession qui les déteste ne le démotivent. Rémy est prêt à tout pour vivre sa passion de la cuisine... et le fait d'habiter dans les égouts du restaurant ultra coté de la star des fourneaux, Auguste Gusteau, va lui en donner l'occasion ! Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s'aventurer dans cet univers interdit.
Ecartelé entre son rêve et sa condition, Rémy va découvrir le vrai sens de l'aventure, de l'amitié, de la famille... et comprendre qu'il doit trouver le courage d'être ce qu'il est : un rat qui veut être un grand chef...