[Critique] Planes

Planes 2013Après Cars et un Cars 2 pourtant décevant, un nouveau film d'animation vient de sortir, tiré de cet univers, Planes. Malheureusement, le film aurait mieux fait de rester dans un carton.

Car si le passage de la voiture à l'avion aurait pu offrir quelque chose de différent, on se retrouve malheureusement avec quelque chose de bien trop classique, et complètement vieillot, qui sent mauvais le rêve américain non-assumé.

Rêve américain complètement maltraité puisqu'il sous-entend que tous les moyens sont bons pour réussir, quitte à tricher. Les personnages sont bourrés de clichés, la plupart raciste, et n'offre aucun second rôle réellement mémorable, tant les "side-kick" sont mis de côté au profit du héros et de trop nombreux personnages.

L'animation est bonne, mais est loin de valoir les dernières productions Disney.

Planes 2013

Planes est un film réellement décevant, bien loin des autres productions Disney. En offrant quelque chose de classique et raciste, le film se limite à délivrer un message obsolète du rêve américain.

Note :

Note-3-10

 

Planes
Réalisé par Klay Hall
Avec Dane Cook, Priyanka Chopra, Julia Louis-Dreyfus...

Date de sortie: 9 Octobre 2013

Genre: Animation

Synopsis: Chaque jour, alors qu’il pulvérise des traitements agricoles sur les récoltes, le petit avion de ferme Dusty se prend à rêver qu’il pourrait voler en compétition au milieu des avions les plus rapides au monde. Seulement voilà, il n’a pas vraiment le gabarit d’un champion, et en plus, il est sujet au vertige ! Comme il n’est pas du genre à renoncer, Dusty fait appel à Skipper, un as de l’aéronavale, pour l’aider à se qualifier lors des éliminatoires du Grand Rallye du Tour du Ciel et ainsi défier sur son terrain Ripslinger, le redoutable tenant du titre. Et c’est au-dessus du monde de CARS, avec l’aide d’une hilarante flottille de casse-cou volants venus des quatre coins de la planète, que Dusty va déployer ses ailes pour relever, sous les yeux des spectateurs du monde entier, le plus grand défi de sa vie...