[Critique] La Reine des Neiges

Frozen 2013

Les Studios Disney reviennent en cette fin d'année 2013, avec leur habituel film de Noël. Si Les Mondes de Ralph avait reçu un accueil mitigé l'an dernier, cette adaptation très libre du conte d'Andersen devrait tous nous mettre d'accord. Déjà parce qu'il s'ancre bien dans l'esprit de Noël et parce qu'il est autant amusant que touchant.

Disney a déçu plusieurs fois depuis quelques années, que ce soit avec l'animation classique (La Princesse et la Grenouille) ou la 3D (Les Mondes de Ralph), les gens n'étaient pas forcément convaincus et ne ressortaient pas vraiment enchantés par ces films. Il y a bien eu Raiponce qui fut un franc succès, mais nous étions déjà bien loin des films comme Le Roi Lion ou La Belle et la Bête. La Reine des Neiges (Frozen en anglais) pourrait bien redorer l'image de Studios de la souris la plus connue au monde.

Le scénario a pris beaucoup de liberté par rapport au conte du même nom de l'auteur Andersen (également le papa de La Petite Sirène), ça pouvait être risqué car beaucoup connaissent ce conte, mais ils ont réussi leur coup. Ils sont donc partis de cette Reine des Neiges pour raconter son histoire, d'où elle vient et pourquoi elle est ainsi. Mais ce n'est pas pour autant que le film part dans des explications abracadabrantes sur l’origine des pouvoirs d'Elsa, ils préfèrent au contraire nous faire croire que c'est un monde où un enfant peut naître avec un don, comme Jennifer Lee (l'une des deux réalisateurs) a pu le confirmer, et on y croit ! Il y a donc l'histoire que nous connaissons par la bande-annonce : Anna qui part à la recherche de sa sœur Elsa, après qu'elle ait privé le royaume de l'été, mais il y en a encore une autre tout aussi importante et intéressante. Ce qui nous offre un film original et inattendu ! (Et j'aime vous laisser la surprise donc je n'en dirais pas plus sur l'histoire).

L'Amour est encore le message que veut délivrer ce film, mais avec une petite différence sur le genre de relation qui est mise en avant. Il y a donc bien le Véritable Amour qu'une jeune héroïne recherche habituellement, mais ici c'est l'amour fraternel qui est mis en avant. On peut retrouver la thématique de Rebelle (Disney/Pixar), puisque la famille était au centre de l'histoire. La Reine des Neiges, c'est avant tout une sœur qui va essayer de retrouver la complicité qu'elle avait avec son aînée plus jeune, ça sonne juste et vrai. Car c'est un problème récurrent dans certaines familles, le dernier qui va tenter d'attirer l'attention de l'aîné et les conflits. Les liens entre les personnages sont approfondis, caricaturant parfois même la relation amoureuse qu'on pouvait voir dans les Disney précédents.

Frozen 2013

Du côté des personnages, ils sont tous à la fois émouvants et drôles. Principalement Olaf, ce bonhomme de neige vivant qui rêve de voir l'été, qui est très drôle et attachant, tout comme Sven le renne de Kristoff, bien que lui ne puisse pas parler. Kristoff lui est l'anti-prince charmant, il est décrit comme solitaire et puant (lui-même le dit), mais c'est quelqu'un qui a une histoire touchante et qui a bon cœur. Et puis il y a Hans, le prince charmant du film, qui charme même les filles de la salle, il est très différent de ce que les Studios avait pu nous présenter jusque là. Et n'oublions pas les deux héroïnes du film : Elsa et Anna, deux sœurs très différentes. Elsa est la sérieuse, celle aux pouvoirs magiques, c'est une jeune femme élégante et réservée. C'est aussi l'un des personnages les plus complexes que Disney ait pu nous offrir, à la fois présentée comme méchante mais également fragile, apeurée. Alors qu'Anna est la rigolote, elle tente de se rapprocher de sa grande sœur mais sans jamais réussir à lui parler, c'est une rêveuse et une aventurière. C'est aussi une princesse très moderne, peut-être même plus que Mérida dans Rebelle. Il y a dans ce film des personnages dont il est facile de se mettre à leur place ou de s'identifier à eux.

Et ce film est d'une réalité impressionnante, que ce soit les personnages (si on oublie les trolls mais ils sont adorables) ou les décors, nous sommes vraiment plongés dans le film. Il y a eu beaucoup de travail pour qu'ils puissent arriver à un royaume crédible, un paysage neigeux, un palais fait de glace. Les couleurs ne sont pas faîtes que de blancs, nous retrouvons toutes les nuances d'un vrai paysage de montagne, ils ont joué également avec les ombres et les lumières. C'est très impressionnant. Les inspirations nordiques se retrouvent à la fois dans les lieux mais aussi les costumes d'Arendelle, ce qui rend le tout très cohérent. La neige semble vrai. Et le palais est fait à la fois en image de synthèse mais on y retrouve aussi de l'animation classique, la magie est bien là !

Parce qu'un Disney sans chansons, ce n'est pas vraiment un Disney. Chris Buck avait dès le départ souhaité en incorporer au film. Ils ont donc fait appel à Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez, qui a reçu un Tony Award, et à Christopher Beck pour la musique. Le film se retrouve donc rythmé par de nombreuses chansons, mais la seule que l'on retiendra vraiment est bien évidemment “Let it Go”, interprétée par Idina Menzel dans la film et Demi Lovato pour le générique de fin. Les paroles se calquent parfaitement à l'action du film, elles permettent la progression de l'histoire et d'en découvrir plus sur qui chante. On ne peut pas s'empêcher de penser à une comédie musicale en voyant ce film, et n'oublions pas qu'Idina Menzel est une commédienne de Broadway à la base (vue dans Glee et Il Etait Une Fois). Le casting en VO est très impressionnant. Menzel offre une voix puissante à Elsa, qui est donc un personnage compliqué, mais aussi la douceur d'une jeune fille peu sûre d'elle. Anna est doublée par Kristen Bell, un ton malicieux qui s'accorde bien avec la joie de vivre et l'innocence de cette jeune princesse. Et puis Jonathan Groff fait la voix de Kristoff, il arrive à rendre ce personnage un peu bourru aux premiers abords très attachant.

Frozen 2013

Disney nous offre cette année : La Reine des Neiges, un vrai film de Noël avec des personnages modernes, une relation très touchante et beaucoup d'humour.

Note :

Note-9-10

 

La Reine des Neiges
Réalisé par Chris Buck et Jennifer Lee
Avec les voix originales de Kristen Bell, Idina Menzel, Jonathan Groff,...

Date de Sortie: 4 décembre 2013
Genre: Animation

Synopsis: Manna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel… En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas.