[Critique] Tarzan

Tarzan 2014Le cinéma allemand n'est pas très vivant et son cinéma d'animation est loin d'être connu. Cependant, en adaptant une histoire culte, le studio veut visiblement se faire reconnaître par ses homologues, en n'hésitant pas à prendre quelques risques.

Ces risques, ils sont scénaristiques. Car si la trame principale est toujours existante et adaptée, on se retrouve avec un parti-pris plus fantastique, avec une météorite rappelant le mythe de la boîte de Pandore, celle qui fut la source de la vie sur Terre.

Le scénario se suit sans souci et la présence d'un narrateur, si elle déroute au début, se révèle être un véritable atout dans la compréhension de l'histoire et dans la rythmique du film, qui permet au film d'afficher assez peu de temps mort. Cependant, on peut aussi reprocher que cette dimension fantastique ne soit pas assez étoffée pour au final n'être qu'un prétexte scénaristique et non une façon de réinventer un mythe culte.

Graphiquement, deux constats sont à effectuer, puisqu'il existe un véritable contraste. Les personnages ont un style graphique assez repoussant, bien loin du travail d'un Pixar, Disney ou Dreamworks, tandis que les paysages son d'une beauté visuelle incroyable surpassant aisément ses consorts. La réalisation met d'ailleurs davantage en avant ces paysages que les personnages, avec des plans larges et assez longs, nous permettant de nous immerger sans difficulté dans cette jungle incroyablement dense et bien représentée.

Tarzan 2014

Un point de vue original qui permet de réactualiser le mythe sans être assez approfondi et un visuel à deux vitesses, Tarzan est un film sympathique emprunt de faiblesses qui devrait en décevoir plus d'un.

Note :

Note-6-10

 

Tarzan
Réalisé par Reinhard Klooss
Avec les voix de Kellan Lutz, Spencer Locke, Trevor St. John ...

Date de sortie: 19 février 2014

Genre: Animation

Synopsis: Au cœur d’une des régions les plus reculées d’Afrique, John Greystoke, ambitieux président de Greystoke Energies, a découvert une étrange météorite qui semble être la source d’une énergie colossale. En essayant de prélever un échantillon, il provoque un cataclysme auquel seul son tout jeune fils, Tarzan, survivra, perdu au milieu de la jungle.
Recueilli par Kala, une femelle gorille, Tarzan est devenu un jeune homme fort et agile. Pour la première fois depuis la mort de ses parents, il rencontre des humains, notamment Jane Porter, une jolie jeune fille qui accompagne son père, anthropologue, lors de son exploration. Lorsque Jane et son père repartent, c’est un déchirement pour Tarzan. Écartelé entre la part d’homme qui se réveille en lui et sa famille de la jungle, il choisit de vivre seul.
Cinq ans plus tard, William Clayton, à la tête de Greystoke Energies depuis la mort de Greystoke, organise une nouvelle expédition pour retrouver la météorite. Jane l’accompagne… Jane et Tarzan se rapprochent, mais il va leur falloir affronter à la fois Clayton, un homme cupide prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, et les dangers de la jungle… Tarzan va devoir faire appel à son instinct et à toutes ses ressources pour protéger sa maison, sa famille gorille et la femme qu’il aime…