[Critique] Le Conte de la Princesse Kaguya

le conte de la princesse kaguya 2014Le Studio GHIBLI, ce n'est pas que Miyazaki (père ou fils), c'est aussi Isao Takahata qui nous avait émerveillé avec Le Tombeau des Lucioles, Pompoko ou encore Mes Voisins les Yamada. Pour son nouveau film, il adapte le conte du "Coupeur de Bambou" très célèbre au Japon.

L'histoire est celle d'un vieux coupeur de bambous qui découvre à l’intérieur d’une tige de bambou un bébé et décide de la recueillir. Par la suite, elle va rapidement devenir une magnifique jeune fille qui va connaître les asphres de l'amour.

C'est avec un style particulier que Takahata a décidé de faire Kayuga, avec une méthode graphique au crayon, fusain et l'aquarelle qui n'appuie pas sur les détails pour mieux apporter de l'importance aux personnages mais aussi à ce côté "conte" de l'histoire. Une bien belle idée.

Le conte est assez linéaire sans réelles rebondissements et peut nous faire paraître le temps long de temps en temps. Mais les différents personnages sont bien amenées et rendent le tout suffisamment beau et émotif pour les aimer. On a droit aussi à peu d'humour mais c'est avant tout une histoire assez triste que celle de la Princesse Kaguya.

Au final on constate deux parties diamétralement différentes l'une pleine de vie avec la jeunesse, qui nous transporte avec plaisir dans ce paysage de bambous. Et l'une pleine de tristesse avec son rôle de princesse et son beau temple qui nous donne lieu à cette descente dramatique. C'est avant tout pour son dessin qu'on va aimer Le Conte de la Princesse Kaguya.

le conte de la princesse kaguya 2014

Un très beau conte signé Takahata qui joue avec nos émotions à travers un dessin magnifique mais les certaines longueurs gâchent le plaisir.

Note :

Note-7-10

 

Le Conte de la Princesse Kaguya
Réalisé par Isao Takahata
Avec les voix de Aki Asakura, Kengo Kora, Takeo Chii, Nobuko Miyamoto,...

Date de sortie: 25 juin 2014

Genre:Animation

Synopsis: Adapté d’un conte populaire japonais "Le couper de bambou", un des textes fondateurs de la littérature japonaise, Kaguya, "la princesse lumineuse", est découverte dans la tige d'un bambou par des paysans. Elle devient très vite une magnifique jeune femme que les plus grands princes convoitent : ceux-ci vont devoir relever d’impossibles défis dans l’espoir d’obtenir sa main.