[Critique] Vice Versa

vice versa 2015Après une série de films moins bien que d’habitude (pour rester gentille), Pixar tenait avec Vice-Versa une chance de revenir dans la course. Présenté à Cannes la semaine dernière où il a remporté un succès massif, le film débarquera dans nos salles en juin prochain. Pour quel résultat ?

A partir d’une idée de génie (entrer dans le cerveau d’une petite fille et voir comment ses cinq émotions élémentaires régissent son comportement), Pete Doctor signe une aventure hilarante, émouvante et intelligente sur l’enfance, la découverte de nos émotions, et cette période délicate qu’est l’abandon de l’enfance.

Car l’on s’est déjà tous demandés comment notre mémoire fonctionnait, pourquoi on éprouvait telle ou telle émotion, et à cela, Vice-Versa offre des réponses drôles (comme le running-gag du chewing-gum) et saisissantes. On se retrouve bien souvent dans le cas de la petite Riley, qui apprend à grandir avec des sentiments contradictoires. Obligée de déménager dans une nouvelle ville à cause du travail de son père, la voilà confrontée à des obstacles qui parleront à beaucoup d’entre vous. Le film fourmille de trouvailles visuelles et sonores pour mieux mettre des mots sur quelque chose que l’on ne comprend pas toujours.

Coloré et porté par la magnifique partition de Michael Giacchino, décidément très en forme cette année, Vice-Versa excelle aussi par son casting vocal inspiré. Amy Poehler en Joie, Bill Hader en Peur, et Mindy Kaling en Dégoût notamment, incarnent à la perfection ces émotions très bien écrites et très attachantes. A la fin du film, on a tout simplement envie de revoir ce bijou, qui confirme le retour en très grande forme de Pixar, bien vivant quand il s’agit de raconter une histoire originale.

Drôle, émouvant et intelligent, Vice-Versa est le meilleur film de Pixar depuis Wall-E. Un petit chef d’œuvre à voir et à revoir tant sa richesse le rend impressionnant et incroyablement attachant.

vice versa 2015

Un nouveau joyau des studios Pixar qui confirment leur retour en très grande forme.

Note :

Note-9-10

 

Vice Versa
Réalisé par Pete Docter
Avec les voix de Charlotte Le Bon, Pierre Niney, Mélanie Laurent, Gilles Lellouche, Marilou Berry,...

Date de Sortie : 17 juin 2015
Genre: Animation, Comédie
Bande annonce

Synopsis: Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité, Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…