[Critique] Mariage à Mendoza

Mariage à Mendoza 2013Mariage a Mendoza est la surprise de ce début d'année. Ce film français se déroulant en Argentine raconte l'histoire de deux frères se rendant au mariage de leur cousin, l'un d'eux venant de se faire plaquer.

Et le succès de ce film, c'est sans aucun doute grâce à sa scène d'introduction, qui arrive directement à nous faire comprendre l'humour que l'on aura : un choc des cultures, un choc linguistiques, mais aussi des scènes à la fois ridicules et intelligentes, et des péripéties originales. Si l'humour n'est pas à faire hurler de rire, c'est sa fréquence et sa régularité qui en fait son succès.

L'humour n'est pas la seule chose présente de ce film, puisque certaines touches dramatiques ponctuent le film.

Au niveau de la réalisation, c'est classique. Pas mauvais, mais pas exceptionnel. Pour le casting. C'est bon, mais rien de sensationnel non plus. Les deux acteurs principaux arrivent à jouer juste, mais aucun éclat de leur part. Benjamin Biolay quitte le micro pour passer devant la caméra et nous offre une performance assez sympathique. Impossible de vraiment juger puisque son rôle est relativement court.

Un aparthé sur la musique, excellente. Composée par le français Herman Dune, elle arrive à nous motiver et à nous évader grâce à des échos hispaniques. La musique est tellement bonne qu'on en revient à regretter la très connue "A town call malice" lors du film.

Mariage à Mendoza 2013

A mi-chemin entre la comédie et le Road-movie, Mariage à Mendoza nous évade en nous faisant rire, le tout porté par une très bonne musique.

Note :

Note-8-10

Mariage à Mendoza
Réalisé par Edouard Duluc
Avec Nicolas Duvauchelle, Philippe Rebbot, Benjamin Biolay,...

Date de Sortie: 23 Janvier 2013
Genre: Comédie, Drame

Synopsis: Deux frères débarquent en Argentine pour aller célébrer le mariage de leur cousin, à Mendoza, dans l’ouest du pays. La grande aventure, la vraie, voilà longtemps qu’ils en rêvaient… Mais à l’arrivée à Buenos-Aires, Antoine ne va pas bien du tout, comme un type que sa femme vient de plaquer. Marcus est sûr qu'aller au mariage du cousin remettra son petit frère d'aplomb. Il va lui sortir le grand jeu. Des nuits caliente de la capitale aux splendeurs de la vallée de la lune, ils croiseront sur leur chemin un réceptionniste illuminé, une beauté divine, des pierres qui portent bonheur… Sur la route du mariage, au gré d'étapes de plus en plus mouvementées, les deux frères se retrouvent. A un détail près : quand Antoine se requinque, c'est Marcus qui trinque.