[Critique] Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

Qui veut la peau de Roger Rabbit ? 1988A la fin des années 90, Robert Zemeckis est extrêmement connu, notamment en ayant réalisé "Retour vers le futur", un film toujours culte, 30 ans après. 3 ans après le premier opus de la trilogie culte, le réalisateur tente un pari improbable, être le premier film à incruster des personnages animés dans un film live. Le résultat, un film toujours culte.

Le film suit l'histoire du détective privé Eddie Valiant, qui a sombré dans l'alcoolisme depuis qu'un toon a tué son frère. Cependant, lorsque Maroon l'embauche dans une simple histoire d'adultère concernant Jessica, épouse du lapin animé Roger Rabbit, l'ensemble de la vie des toons est en jeu...

L'intrigue, est tout simplement excellente, puisqu'elle s'adresse à tous. Elle offre une histoire avec des gags accessibles à tous, et une succession d'évènements assez sympathique, tout en mettant en place une enquête policière approfondie, pleine de rebondissement et crédible. Le film est à la fois drôle et sérieux, comme la scène où Valiant raconte la mort de son frère. Le sérieux arrive immédiatement avant de se rendre compte de la drôlerie sauvage d'un tel univers.

Ici, l'univers cartoon intégré à l'univers réel paraît tout à fait normal, et la cohérence de cet univers nous saute aux yeux. Les références à l'univers du dessin-animé sont nombreuses, qu'il s'agisse de l'introduction ou de phrases types. Et surtout, ce sont la présence de personnage de Disney et de la Warner qui nous rendent familier avec cet épisode. C'était d'ailleurs l'un des grands défis de ce film, les mettre autant à l'écran, dans des gags sympathiques comme le duel au Piano des canards qui est savoureux. L'ensemble des personnages de l'univers sont présents notamment Betty Boop. La technique, complètement innovante, est au point puisqu'aucune erreur n'est visible.

Un mot sur le casting. Il est très bon, notamment C. Lloyd et B. Hoskins, qui arrive à rester tout à fait cohérent dans ce qui aujourd'hui paraît normal pour des acteurs : interagir avec des personnages inexistants face à des actions imaginées.

Qui veut la peau de Roger Rabbit ? 1988

Un film intemporel accessible à tous à la fois drôle et sérieux qui assure que Zemeckis sait parler à tout le monde.

Note :

Note-9-10

Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
Réalisé par Robert Zemeckis
Avec Bob Hoskins, Christopher Lloyd, Johanna Cassidy,...

Date de Sortie: 18 Octobre 1988
Genre: Comédie, Animation

Synopsis: Roger Rabbit est au trente-sixième dessous. Autrefois sacré star du cinéma d'animation, le lapin blanc est fortement préoccupé pendant les tournages depuis qu'il soupçonne sa femme, la sublime Jessica Rabbit, de le tromper. Le studio qui emploie Roger décide d'engager un privé, Eddie Valliant, pour découvrir ce qui se cache derrière cette histoire bien plus complexe qu'il n'y parait !