[Critique] My Movie Project

Broken City 2013

My Movie Project réuni un casting assez hallucinant, comportant un nombre incroyable de grandes célébrités. Forcément, un tel casting attire l'oeil, et on espère une comédie à la hauteur du casting. Malheureusement, on ne touche pas seulement le fond, on creuse pour trouver du pétrole.

Un film a sketch n'est pas forcément le plus évident à critiquer, puisque, de manière général, les sketchs sont inégaux. L'avantage de ce film, c'est que tous les sketchs sont au même niveau, extrêmement mauvais. Et s'ils sont mauvais, ce n'est pas seulement à cause de l'absence d'humour, mais aussi à cause de l'humour sur lequel le film veut se baser.

Scatologie, racisme, sexisme et inceste sont les principales recettes pour faire de l'humour dans ce film. Déjà que ce n'est pas le mieux pour faire de l'humour, il s'agit réellement des bas-fond de l'humour, puisqu'il n'est pas basé sur de l'humour noir. Les blagues en rapport avec le sexe sont à la hauteur de celles d'un collégien. Lorsque les textes ne sont pas offensants, ils sont loin d'être riche, et se retrouve aussi vide que l'intrigue des sketchs, où les péripéties prévisibles effacent toute surprise quant à l'éventuel humour du film. Un sourire peut être décrocher à une ou deux reprise, mais sur un film dont le but est de faire rire, c'est bien trop peu. Surtout que rien ne prête à passer un bon moment. 

Le casting semble égaré dans ce film, où la réalisation est extrêmement mauvaise. Assez étrange lorsque l'on remarque que certaines personnes derrière la caméra ont pourtant fait leurs preuves comme James Gunn.

Broken City 2013

My Movie Project est une comédie grasse, sans intérêt qui touche les bas-fonds de l'humour. Une comédie loin d'être à la hauteur de son casting.

Note :

Note-1-10

My Movie Project
Réalisé par Steven Brill, Peter Farrelly, Steve Carr...
Avec Elizabeth Banks, Kristen Bell, Halle Berry...

Date de Sortie: 19 Juin 2013
Genre: Policier, Action, Thriller

Synopsis: Trois adolescents recherchent un film, Movie 43, inventé pour un Poisson d'Avril. Durant la recherche dans le Web profond, ils verront quatorze films interdits de diffusion dans certains pays.