[Critique] Bad Grandpa

Bad GrandpaJohnny Knoxville est connu avec ses compères pour Jackass. Après différents films, plus proches de cascades que réellement d'un film, l'acteur revient en proposant un film à gag avec un semblant de scénario, celui d'un grand-père qui après avoir perdu sa femme veut s'amuser mais doit garder son petit-fils. Une approche assez similaire à Borat, puisqu'elle laisse une grande part d'improvisation.

L'histoire n'est donc qu'un prétexte pour une succession de différentes caméras cachées. Heureusement dans un sens, puisque l'histoire est très faible, et que l'intérêt du film vient plus des différents gags.

Ces gages touchent à tous les genres d'humour. Entre les jeux de mots, l'humour scatologique, les références sexuelles ou les cascades, le film tente de plaire à tout le monde. Cependant, à cause de l'histoire, ces gags ne vont pas assez loin et la folie de Johnny Knoxville n'explose pas assez pour réellement nous faire éclater de rire.

Il est d'autant plus dommage que visiblement une bonne partie du film n'a pas été retenu au montage. Alors que le générique montre un bêtisier mettant en avant la compagne du Grand-Père avant qu'elle ne décède en ayant ce qui semblait un rôle assez important, son personnage n'apparaîtra au final que le temps d'une scène ou deux, malheureusement décédée.

Bad Grandpa

Très proche de Borat par son style, le film souffre aussi de ses défauts : des gags trop formatés par l'histoire qui est loin d'être intéressante. Cependant, le film nous permet de passer un bon moment.

Note :

Note-6-10

 

Bad Grandpa
Réalisé par Jeff Tremaine
Avec Johnny Knoxville, Jackson Nicoll, Greg Harris...

Date de sortie: 11 Décembre 2013

Genre: Comédie

Synopsis: Le vieux Irving Zisman, quatre-vingt-six ans, parcourt les Etats-Unis avec un improbable compagnon : son petit-fils de huit ans, Billy.