[Critique] Match retour

Grudge Match

Depuis Expendables, les "vieux" font de nombreux films réunissant de grands acteurs. Après un Last Vegas qui était attirant par son casting, mais était bien trop classique pour être à la hauteur de ce dernier, Match retour mise sur la confrontation entre deux boxeurs cinématographiquement légendaires : Jake LaMotta (Raging Bull) et Rocky Balboa (la saga Rocky).

Tout le film mise d'ailleurs sur l'affrontement de ces deux personnages, pour un résultat assez décevant.

Un résultat décevant, parce qu'au final, ni l'humour ni l'action ne décolle réellement.

L'humour se base essentiellement sur la vieillesse des personnages, et ce qui ne marchait plus au bout de quelques minutes dans Last Vegas ne dure pas plus longtemps dans Match Retour. Et c'est ainsi le principal souci du film : il ne fait pas rire, il fait juste sourire. Assez dommage lorsque l'on voit les précédents films du réalisateur qui arrivait à bien faire rire.

Le film est bien rythmé est se laisse suivre sans souci, mais on peut reprocher le manque de dynamisme du film. Le match final tant attendu n'a aucune tension, alors que les deux films phares (Rocky et Raging Bull) arrivaient sans souci à rendre passionnant ce combat. La réalisation est bonne et les deux acteurs principaux se défendent suffisamment bien. On regrettera cependant les seconds-rôles, assez inégaux. Kim Basinger est trop en retrait tandis que Kevin Hart en fait des tonnes.

Le film offre une partition musicale assez intéressante et variée, avec du Dropkick Murphys ou du AC/DC.

Grudge Match

Pas assez drôle et dynamique, le film se laisse suivre sans souci et fait régulièrement sourire. On espérait mieux de la rencontre de deux légendes de la boxe.

Note :

Note-6-10

 

Match Retour
Réalisé par Peter Segal
Avec Sylvester Stallone, Robert De Niro, Kevin Hart, Kim Basinger, Alan Arkin ...

Date de Sortie: 22 Janvier 2014
Genre: Comédie

Synopsis:Henry "Razor" Sharp et Billy "The Kid" McDonnen sont deux boxeurs de Pittsburgh propulsés sous le feu des projecteurs grâce à leur rivalité ancestrale. Chacun a eu l'occasion de battre son adversaire à l'époque de sa gloire, mais en 1983, alors qu'ils s'apprêtaient à disputer un troisième match décisif, Razor a soudain annoncé qu'il arrêtait la boxe : sans explication, il a ainsi brutalement mis fin à leur carrière à tous les deux. Trente ans plus tard, le promoteur de boxe Dante Slate Jr., y voyant une occasion de gagner beaucoup d'argent, leur fait une offre irrésistible : monter sur le ring pour obtenir leur revanche une bonne fois pour toutes.