[Critique] BIS

BIS 2015Lors du dernier Showeb, l'une des comédies qui nous avait assez intrigué était "Bis", une comédie mettant en scène Frank Dubosc et Kad Merad. Si le duo n'était pas forcément vendeur, c'est Dominique Farrugia (Les Nuls) derrière la caméra et au script. Au final, que vaut cette comédie?

Le pitch du film est très classique : la possibilité de retourner dans le passé pour une raison inconnue et le dilemme qui s'en suit entre maintenir la temporalité normale ou profiter de leur connaissance de l'avenir pour améliorer à leur avantage leur propre futur. Ce qui semblait marcher dans le film, c'était la façon dont les deux compères souhaitaient se servir abuser de la situation. Le principal souci, c'est que ce n'est que lors de ces moments là, révélés dans la bande-annonce que l'on rigole. Du coup, l'effet est beaucoup moins drôle devant le grand écran.

Le reste du film est très classique aussi bien dans son approche que dans son humour. Les références aux années 80 sont assez nombreuses mais risquent de larguer les plus jeunes, ne connaissant pas certains éléments quotidiens de l'époque. La musique du film cependant est efficace, le réalisateur choisissant aussi bien les chansons connues de l'époque que les morceaux plus intimistes mais assez révélateur de l'ambiance de l'époque. Le reste de la réalisation est assez classique, et les artifices pour mettre en avant les différences de physique des protagonistes sont bien techniquement bien gérés.

BIS 2015

Sympathique mais trop classique, Bis est un bon divertissement pour un film du dimanche soir à la télévision.

Note :

Note-6-10

 

BIS
Réalisé par Dominique Farrugia
Avec Franck Dubosc, Kad Merad, Alexandra Lamy, Gérard Darmon, Julien Boisselier, Anne Girouard,...


Date de Sortie : 18 février 2015
Genre: Comédie

Synopsis: Éric et Patrice sont amis depuis le lycée. Au fil des années, chacun a pris un chemin très différent : d’un côté Éric, hédoniste sans attaches aux multiples conquêtes, et de l’autre Patrice, père de famille « monogame » à la vie bien rangée. Après une soirée bien arrosée, les deux amis d’enfance se retrouvent propulsés en 1986 alors qu’ils n’ont que 17 ans. Ce retour dans le passé est l’occasion rêvée pour tenter de changer le cours de leur vie. Que vont-ils faire de cette seconde chance ?