[Critique] Un peu, beaucoup, aveuglément

the humbling 2015On a l'habitude de voir les acteurs ou actrices tentés de passer derrière la caméra et donc c'est au tout de Clovis Cornillac d'y passer. Il s'attaque au genre bien connu des français, la comédie en y mettant une certaine orginalité bienvenue.

En partant sur une simple histoire d'amour saupoudré d'ingéniosité avec en premier ses personnages très contraires, l'un bougon et très casanier qui détesterait même presque la vie, et l'autre très dépendante mais qui par sa fraîcheur apporte un vent de bonheur et de naïveté. Le choix de Mélanie Bernier est judicieux et d'ailleurs on voit que la femme qui est en avant avec clairement les meilleures blagues de ce côté.

Si le rôle de Cornillac est proche de certains de ses rôles, c'est une bonne chose car ça nous permet de pas chercher à nous concentrer sur lui. Malin Clovis.

Mais c'est avant tout l'histoire qui est une excellente idée, ce rapprochement à l'aveugle qui permet de redéfinir la découverte de chacun est à la fois timide et réussie. On est rapidement conquis par les paroles de ses deux personnages qui n'auront d'ailleurs jamais de prénom, autre bonne idée. Puis la soeur de Machine est très marrante aussi.

En 1h30, Clovis Cornillac réussit à rendre une belle copie en mettant en scène parfaitement le déroulé d'une comédie romantique et ayant rendu attachant ses personnages. Bonne première réalisation.

Bonne petite surprise que cette première réalisation de Clovis Cornillac qui profite parfaitement du talent de Mélanie Bernier et l'histoire.

Note :

Note-7-10

 

un peu, beaucoup, aveuglément
Réalisé par Clovis Cornillac
Avec Clovis Cornillac, Mélanie Bernier, lilou Fogli, Philippe Duquesne, Grégoire Oestermann, Manu Payet,...


Date de Sortie : 6 mai 2015
Genre: Comédie

Synopsis: Lui est inventeur de casse-têtes. Investi corps et âme dans son travail, il ne peut se concentrer que dans le silence. Elle est une pianiste accomplie et ne peut vivre sans musique. Elle doit préparer un concours qui pourrait changer sa vie. Ils vont devoir cohabiter sans se voir...

Articles en rapport avec Comédie

[Critique] Microbe et Gasoil 06 juillet 2015

[Critique] Entourage 24 juin 2015

[Critique] Spy 03 juin 2015

[Critique] The Hit Girls 2 01 juin 2015

[Critique] Broadway Therapy 24 avril 2015

- Toute la categorie -