[Critique] Délire Express

 pineapple express 2008 Délire Express ou Pineapple Express en Vo est une comédie à l'américaine comme on peut les détester ou comme on peut les adorer, avec un James Franco totalement barré et un Seth Rogen toujours aussi con.

Verdict !!!

 

  Délire Express porte idéalement son titre, car c'est une comédie vraiment délirante, est express malgré c'est 2h intense!

 Deux interprètes guignolesques : Seth Rogen une sorte de VRP irresponsable se tapant une lycéenne, et qui en plus achète de la beuh extra a un dealer déluré, pas très propre sur lui, qui adore sa grand mam' (James Franco), ce dernier est méconnaissable, ce qui prouve son réelle don au bons rôles plus récemment dans 127 heures ou Spiderman avant, qu'en a Seth Rogen il continue dans la comédie, ce qui lui va comme un gant!

 Un scénario bidon, farfelu, engendrant gags a répétitions, dialogues croustillant et situations DÉLIRANTES à souhait! (Vente de weeds aux ados, courses poursuites en voitures avec le pied par le pare-brises, ou encore la nuit dans la foret complétement DINGUE). Bref le film est une rigolade, le genre de comédie américaine qu'on aime pour son premier degré, TRÈS poussé.

Délire Express 2008

 

 Un buddy movie sous amphétamines à l'humour parfois un peu gras, mais surtout salement déjanté. Pas une seule minute de répit : le film enchaîne les cascades et courses poursuites hallucinantes, les situations rocambolesques et les saillies drôlatiques. James Franco est stupéfiant et prouve qu'il est un acteur à multiples facettes incroyablement polyvalent.

Note :

Note-6-10


Délire Express

Réalisé par David Gordon Green
Avec Seth Rogen, James Franco, Amber Heard,...

Date de Sortie: 3 Décembre 2008
Genre: Comédie

Synopsis: Dale Denton et Saul Silver n'ont vraiment rien en commun, sauf le Délire Express, une variété très rare de marijuana que Saul vend à Dale. Une nuit, ce dernier est témoin d'un meurtre commis par une redoutable baron de la drogue et sa complice dans la police. Sous le coup de la panique, il abandonne son herbe sur la scène du crime... Alors que cet indice conduit directement à eux, Dale et Saul n'ont pas d'autre choix que de s'enfuir pour sauver leur vie. Ils vont vite découvrir que leur paranoïa n'est pas uniquement due à ce qu'ils fument : des tueurs déchaînés prêts à tout les pourchassent réellement pour les éradiquer. Le point positif ? Ils peuvent devenir amis... s'ils survivent.