[Critique] LOL USA

LOL USA 2012

Il fallait absolument que les américains ait leurs LOL, le film de Lisa Azuelos sorti en 2008 avec Sophie Marceau, Alexandre Astier et Christa Theret. Donc remake du film où chance la réalisatrice fera son propre remake avec cette fois-ci Miley Cyrus, Demi Moore et Thomas Jane.

Rien qu'à l'énonciation du casting, la peur a envahi nos êtres...

Dès le départ, l'idée de remake est mauvaise car LOL est un film fait pour les français puis son succès s'est joué surtout grâce à une actrice qui était en disgrâce à l'époque : Sophie Marceau qui par sa légèreté à apporter un grand naturel à ce film. Es-ce que Demi Moore peut faire ça ? NON

Mais le grand problème de ce remake n'est pas Demi Moore loin de là mais l'actrice principale Miley Cyrus, qui est médiocre au possible et n'apporte rien au film et l'enfonce plus qu'autre chose. Mais la palme revient à Thomas Jane qui ne sert à rien que dans le film, à rien...

Puis on voit clairement que Lisa Azuelos n'a pas trouvé la force qu'il y avait dans l'original (certes pas non plus super génial) et on le sent à chaque instant et c'est dommage car ça donne encore une fois une mauvais image du cinéma français de l'autre côté de l'altantique.

Donc clairement LOL version USA est à éviter à tout pris sauf pour les fans de Miley Cyrus, n'allez pas dépenser votre argent pour un film qui ne le mérite pas du tout.

LOL USA 2012

Un remake qui ne sert à rien avec un casting affligeant, à éviter à tout prix pour hommes ou femmes sensés.

Note:

Note-2-10

LOL USA
Réalisé par Lisa Azuelos
Avec Miley Cyrus, Demi Moore, Thomas Jane, Ashley Green,...

Date de Sortie: 12 Septembre 2012
Genre: Comédie, Drame, Romance

Synopsis: Dans un monde connecté en permanence via YouTube, iTunes et Facebook, Lola et ses amis naviguent entre amitié et histoires d’amour de lycée, tout en évitant leurs parents parfois insupportables et dépassés. Quand la mère de Lola, Anne, lit "accidentellement" le journal intime de sa fille, elle réalise à quel point un fossé s’est creusé entres elles...