[Critique] Ted

ted 2012

On peut dire qu'il y a des films qui savent faire leur promotion, concernant Ted elle est irréprochable, car elle m'a tout de suite donné envie de voir ce film totalement barré.

Oui j'ai bien dit barré car ce film l'est, je vous rappelle que l'histoire est celle d'un homme trentenaire dont son meilleur ami est une peluche qui parle puis c'est Seth McFarlane (Family Guy) qui est derrière ce long métrage donc ça pouvait que être funny.

Ted, c'est le copain de jeu de John (Mark Wahlberg). Cet ours en peluche s'est mis à parler un soir de Noël après que John, enfant, a fait le vœu d'avoir un ami à qui se confier. Au fur et à mesure que les deux copains grandissent, Ted devient grossier, vulgaire, fainéant, bref, il se comporte en ado dans toute sa splendeur.

John, lui, à maintenant 35 ans. Depuis quatre ans, il est en couple avec la belle, charmante et patiente Lori (Mila Kunis), qui commence à en avoir ras le bol d'habiter avec un nounours qui ramène des prostituées à la maison et qui démarre ses journées en fumant un gros joint. John est donc mis au pied du mur : c'est Lori ou Ted, Ted ou Lori.

Ted, sous un couvert de comédie vulgaire au premier degré, cache un examen très pertinent et fort original de notre société dans laquelle les adultes refusent de grandir et se réfugient dans les jeux vidéo, le pot et autre moyen de fuite.

Ted est une critique sociale extrêmement caustique, la blonde white trash, les prostituées, les patrons, une vie professionnelle qui n'offre aucune gratification, les bostoniens, les gays, etc. : tout y passe, et McFarlane ne ménage personne. S'adressant visiblement à la génération X (celle où les références culturelles sont les années 1980), Ted n'est pas pour autant un «film de gars». Les personnages féminins sont traités avec respect et ne sombrent jamais dans le cliché réducteur.

On ressort de Ted rassuré à plus d'un titre. Tout d'abord, il y a encore des scénaristes et des producteurs qui parient sur l'originalité de ce qu'ils proposent et sur la capacité d'analyse du public. Ensuite, à l'ère du «tout aseptisé» et «ne choquons personne», il est rafraîchissant de constater qu'on peut encore rire de tout.

Et enfin, Ted n'est pas une recette prémâchée oubliée quelques heures après le visionnement. Au contraire, c'est l'une des meilleures comédies de 2012 qu'on a hâte de revoir afin de profiter de tous les clins d'œil, sous-entendus et plaisanteries ratés la première fois.

ted 2012

Ted apporte une originalité qui nous fallait absolument maintenant pour nous permettre de nous rappeler que le cinéma n'est pas mort, qu'il nous fait rire à fond, et qu'il ose y aller là où ça fait mal. Ted est la meilleure comédie de 2012, c'est clair et net...

Note :

Note-9-10

Ted
Réalisé par Seth MacFarlane
Avec Mark Walhberg, Mila Kunis, Seth MacFarlane, Giovanni Ribisi,...

Date de Sortie: 10 Octobre 2012
Genre: Comédie

Synopsis: À 8 ans, le petit John Bennett fit le voeu que son ours en peluche de Noël s’anime et devienne son meilleur ami pour la vie, et il vit son voeu exaucé. Presque 30 ans plus tard, l’histoire n’a plus vraiment les allures d’un conte de Noël. L’omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive, consistant principalement à boire des bières et fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres, un handicap pour John qui le confine à l’enfance, l’empêche de réussir professionnellement et de réellement s’investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !