[Critique] Mi-Temps au Mitard

Mi-Temps au Mitard 2005

Le football américain a souvent été adapté au cinéma. On notera parmi ces adaptions, de très bons films comme Le plus beau des combats, L’enfer du dimanche ou encore Waterboy où l’on retrouve un Adam Sandler jouant un porteur d’eau un peu benêt. Mais ce n’est pas la critique de Waterboy qui nous intéresse ici mais celle de Mi-temps au mitard (Longest Yard en version originale), film dans lequel Adam Sandler laisse tomber ses rôles de benêt et autres rôles débiles auxquels nous étions habitués. En effet, il joue ici le rôle de Paul Crewe, une ex-star du football, qui se retrouve incarcéré après avoir été arrêté après un délit de fuite en étant sous l’emprise de l’alcool. Peter Segal et Adam Sandler avaient déjà contribué ensemble à de gros succès comiques comme Self-control ou encore Amour et amnésie. Leur contribution sur ce film a tout de même rapporté pas loin de 160 millions de dollars chez nos amis américains. Ce film est le remake officiel de Plein la gueule de Robert Aldrich sorti en 1974 et dans lequel on retrouve également Burt Reynolds mais dans lequel il avait alors le rôle principal.

Loin des comédies idiotes dans lesquelles nous retrouvons d’habitude monsieur Sandler, ce film s’inscrit plus dans le thème des comédies dramatiques même. Le personnage de Paul Crewe se donne à fond afin de faire évoluer tous les joueurs qu’il recrutera dans son équipe composée à la base de plusieurs bras-cassés. Il découvre là une sorte de seconde chance pour lui dans le monde du football. Cette expérience lui permettra donc d’évoluer lui aussi, en même temps que ses comparses. Même si les scènes de match ne sont pas vraiment exceptionnelles (sans pour autant être nulles) et ne sont là que pour rajouter de la durée au film au bout du compte et que la fin manque légèrement d’originalité puisqu’elle semble évidente et pour le moins inévitable, les jeux de Sandler et de Chris Rock ainsi que leur charisme qui leur permettent toujours de donner une réelle existence à leurs rôles sont là pour permettre à ce film de sortir légèrement du lot même si ce n’est pas avec ce film que Sandler changera l’avis du public de l’Hexagone le concernant. Le film en soit n’est pas mauvais, Sandler arrive toujours autant à nous faire rire et son combat pour unir tous les prisonniers afin de ridiculiser une bonne fois pour toutes les gardiens permet à chaque personnage de s’humaniser et d’évoluer dans le bon sens, mais le film est trop léger, il manque d’intensité et la fin est bien trop prévisible pour faire de ce film un réel succès. C’est bien dommage.

Mi-Temps au Mitard 2005

On se retrouve ici avec un bon film de SF, qui souffre cependant d'un léger souci de rythme et d'une fin décevante.

Note :

Note-6-10

Mi-Temps au Mitard
Réalisé par Peter Segal
Avec Adam Sandler, Chris Rock, Burt Reynolds,...

Date de Sortie: 23 Novembre 2005
Genre: Comédie

Synopsis: Paul Crewe, ex-star du football américain, se retrouve en prison après avoir tenté de fuir lors d’un contrôle de Police en étant sous les effets de l’alcool. Il en est arrivé là après avoir frauder lors d’un match quelques temps auparavant.
Les gardiens l'obligent à monter une équipe avec les autres détenus. D'un groupe de hors-la-loi disparate, Crewe doit faire une équipe capable d'affronter les gardiens décidés à en découdre...
Crewe promet à ses "joueurs" l'occasion de prendre leur revanche sur ceux qui leur pourrissent la vie tous les jours. Les deux équipes vont tout donner dans les préparatifs de cette rencontre historique.

2nde Critique -> The Blind Side