[Critique] The Blind Side

the blind side 2009

John Lee Hancock, le scénariste de Bad Boys 2, nous revient avec The Blind Side, film inspiré d'une histoire vraie qui nous raconte la découverte du football américain par Michael Oher, actuel joueur des Ravens de Baltimore.

Si il y a des films qui semblent peu prometteurs, The blind side est de ceux là. Car l'histoire d'un jeune gaillard noir, recueilli par une famille riche qui lui enseigne le football américain afin de lui donner une éducation et une vie stable, c'est automatiquement un scénario à clichés, affublé d'une Sandra Bullock en prime.

Lourde est la tâche de ce long métrage de 2h09 au milieu de tous les autres, qui peuvent eux jouer sur le côté entraînant et fédérateur d'un des sports (si ce n'est) le plus populaire aux états-unis. Les phases d'entrainement puis de matchs tournent dans notre cas à de simples anecdotes, stimulantes et motivantes certes, mais noyées dans l'histoire inspirée de faits réels du reste du récit. C'est d'ailleurs avec habilité et envie que l'on passe de l'une à l'autre, sans que l'une ne prenne le pas sur l'autre.

L'émotion se développe doucement, au fur et à mesure, sans pour autant devenir tire larme ou excessive. Les clichés seront cependant un frein pour beaucoup, une histoire facile pour d'autre. Mais le film s'éloigne quand même du niveau téléfilm pour moi, car il trouve vraiment une bonne équation pour nous faire vivre cette belle histoire.

the blind side 2009

Malgré une histoire un peu longue, The blind side assure une émotion et un divertissement correct, avec des acteurs surprenant.

Note :

Note-8-10

The Blind Side
Réalisé par John Lee Hancock
Avec Sandra Bullock, Quinton Aaron, Tim McGraw,...

Date de Sortie: 2 Juin 2010
Genre: Comédie

Synopsis: Plongée dans l'univers du football américain. Au Tenessee, Michael Oher, un jeune noir américain, trouve sa voie grâce à l'amour de sa famille adoptive et à son talent pour le football.

3e Critique -> We Are Marshall