[Critique] Le Dernier Samourai

Le Dernier Samourai 2004Le dernier samouraï suit le destin du capitaine Nathan Algreen, capitaine américain qui se rend au Japon pour former les troupes japonaises.

L'ère Meiji ou pré-Meiji est une période fascinante du Japon. Un pays qui a su changer de régime par l'initiative de ses autorités et non par le peuple, et qui a dû se moderniser avec une vitesse accélérée est donc un sujet de film très inspirant. La vision que nous en donne ici Edward Zwick est bien sûr sublimée, respectant dans l'ensemble les idées et actes faits durant cette période. On regarde alors ce récit avec attention afin de ne rien louper des détails qui le composent et des différentes subtilités qu'on essaye de nous transmettre. Utiliser un occidental forcé de s'adapter à cette univers est une très bonne idée qui permettra à chacun de s'identifier facilement et de s'immerger complètement.

Ce personnage de général est d'ailleurs magnifiquement interprété par Tom Cruise qui signe là un de ses personnages les plus charismatique et les plus discrets. Il se fonde parfaitement dans la masse, notamment grâce à la participation d'acteurs japonais d'exception. Les décors immergent encore plus le spectateur dans cette découverte et cet apprentissage des us et coutumes japonaises. Vision peut être un peu trop occidentale d'ailleurs, qui pousse à voir les japonais avec plus de gentillesse qu'ils n'en avaient réellement. Le tout est peut être un peu trop prévisible dans son développement, légèrement trop long du coup dans tous ses discours et ses dialogues.

Le Dernier Samourai 2004

Le Dernier Samouraï a le mérite d'éclairer avec force les occidentaux à une ère dans l'ensemble assez peu connue. Tom Cruise est bon et le Japon agréable.

Note :

Note-8-10

Le Dernier Samourai
Réalisé par Edward Zwick
Avec Tom Cruise, Ken Watanabe, Timothy Spall, Hiroyuki Sanada,...

Date de Sortie: 14 Janvier 2004
Genre: Historique, Guerre

Synopsis: En 1876, le capitaine Nathan Algren vit avec les souvenirs des batailles sanglantes menées contre les Sioux. Fort de son expérience au combat, il devient conseiller militaire pour le compte de l'empereur japonais soucieux d'ouvrir son pays aux traditions et au commerce occidentaux et d'éradiquer l'ancienne caste guerrière des samouraïs. Mais ceux-ci influent sur le capitaine Algren, qui se trouve bientôt pris entre deux feux, au coeur d'une confrontation entre deux époques et deux mondes avec, pour le guider, son sens de l'honneur.