[Critique] American Gangster

American Gangster 2007Ridley Scott fait partie des Grands, ces réalisateurs qui par leur simple nom, promettent d'avance de bons films. C'est bien le cas ici, c'est une bonne et sans surprise. American Gangster m'a fait beaucoup pensé à Casino de Martin Scorsese et Heat de Michael Mann, deux autres Grands qui par ces deux films ont atteint des sommets dans leurs filmographies. Sans pourtant atteindre le piquant et le rythme de ces deux mythes du cinéma américain, ce film est d'excellente facture.

La reconstitution du New York des 70's est méticuleuse. La caméra suit les deux personnages principaux entre leurs vies publiques et privées, le réalisateur nous installe dans leur intimité et leur quotidien d'autant plus intrigants que le côté imprévisible des deux protagonistes peut à tout moment faire basculer notre perception de bien les connaître. Très linéaire dans son scénario, le film se suit pendant 2h30 sans pause et sans ennui: plutôt sobre au début, la réalisation se rythme dans la deuxième partie et nous invite à une fin certes prévisible, mais la rencontre au sommet des deux personnages principaux vaut le détour.

Denzel Washington en parrain mafieux black alterne magistralement deux visages, entre gueule d'ange de Robin des Bois et caïd violent, redoutable, inquiétant et imprévisible: sa composition comme son personnage est méticuleusement contrôlée. A ses côtés, ou plutôt à ses basques, Russell Crowe assure comme d'habitude, survole son interprétation de flic trop honnête pour être parfait. Les seconds rôles sont affûtés avec par exemple une excellente présence de Josh Brolin et nous donnent droit à de fortes "gueules" patibulaires à souhait.

Tout est parfait dans ce film, peut-être trop finalement. Il manque une pointe de politiquement incorrect sûrement: le méchant "dealer" est gentil car il s'investit pour son quartier et le "gentil" flic incorruptible est montré du doigt par ses collègues pour sa droiture L'histoire est une histoire vraie, alors si elle s'est déroulée telle que nous la conte Ridley Scott, gageons qu'elle était elle aussi "passionnante".

Au final, American Gangster est un des meilleurs films de Ridley Scott qui réussit un excellent drame où l'on suit cet ascension puis la chute de Frank Lucas.

American Gangster 2007

Deux immenses acteurs dans les rôles principaux qui servent magistralement une intrigue efficace. On se passionne facilement pour l'ascension et la chute de ce parrain de la drogue noir qui détonne dans le milieu. A ne pas rater.

Note :

Note-8-10

 

American Gangster
Réalisé par Ridley Scott
Avec Denzel Washington, Russell Crowe, Chiwetel Ejiofor, Josh Brolin,...

Date de sortie: 14 Novembre 2007

Genre: Drame, Policier

Synopsis: Début des années 1970, New York. Frank Lucas a vécu pendant vingt ans dans l'ombre du Parrain noir de Harlem, Bumpy Johnson, qui en fait son garde du corps et confident. Lorsque son patron succombe à une crise cardiaque, Lucas assure discrètement la relève et ne tarde pas à révéler son leadership, son sens aigu des affaires et son extrême prudence, en prenant pour auxiliaires ses frères et cousins et en gardant un profil bas. Inconnu de la police comme des hautes instances de la Cosa Nostra, Lucas organise avec la complicité d'officiers basés au Vietnam un véritable pont aérien et importe ainsi par avions entiers des centaines de kilos d'héroïne pure, qu'il revend à bas prix dans les rues de New York.
Tandis que Lucas amasse ainsi, en toute discrétion, une fortune colossale, l'inspecteur Roberts du NYPD enquête patiemment sur l'origine et le fonctionnement de ce marché parallèle d'un genre inédit, et finit par soupçonner l'insaisissable Frank Lucas. Une étrange partie de cache-cache commence alors entre ces deux solitaires perfectionnistes dont les destins seront bientôt inextricablement mêlés...