[Critique] Nymph()maniac vol.1

nymphomaniac vol 1 2014

Lars Von Trier est sans hésité un de ces réalisateurs qui arrivent à faire du cinéma intelligent, mais qu'il arrive à saupoudrer de polémique. Dernier en date, Nymphomaniac, qui annonçait des scènes de sexe explicites.

Initialement prévu dans une version de 5h30, c'est finalement deux volumes de 2h qui seront proposés dans une version censurée par les studios. Le montage final a cependant été approuvé par le réalisateur.

Au final, que donne le film? Pétard mouillé ou véritable film choc?

Si les scènes de sexe sont bien présentes et que des pénis apparaissent régulièrement à l'écran, le film est bien loin de ce que certaines mauvaises langues annoncaient : un porno déguisé.

Le système de narration, principale force du film, est certainement ce qui permet de bien vivre le film. On y suit un découpage en différents chapitres, raconté par une même personne, Joe, et commentée par Seligman. Les discussions entre les deux personnages permettent aussi de faire des transitions entre les différentes histoires.

Chaque chapitre a sa particularité. On alterne les genres, notamment entre les chapitres 3 et 4, qui alternent entre un thème plus léger et quelque chose de bien plus grave. La narration varie aussi, comme les commentaires de Seligman, très présents dans le premier chapitre. La réalisation diffère aussi. Changement de format d'images, noir et blanc ou écran divisé permettent de bien différencier chaque chapitre.

La réalisation est d'ailleurs sans hésiter le second point fort du film. L'introduction est surprenante, avec un écran noir de 2 minutes couverts de bruit d'eau qui coule, des plans extérieurs sans aucun son, pour ensuite avoir du Rammstein qui vienne surprendre nos oreilles; mais le reste du film est une réelle maîtrise au niveau de la réalisation.

Au niveau du casting, Charlotte Gainsbourg est en retrait du fait de la narration, mais permet à Stacy Martin d'être mise en avant et de briller. Le reste du casting est à la hauteur de la réalisation.

nymphomaniac vol 1 2014

Si le film peut paraître un pétard mouillé dans sa version courte et censurée, il est nécessaire de prendre en compte le second volet qui sortira à la fin du mois pour se faire un avis définitif sur le film. En attendant, cette première partie est satisfaisante.

Note :

Note-7-10

 

Nymph()maniac volume 1
Réalisé par Lars Von Trier
Avec Charlotte Gainsbourg, Shia LaBoeuf, Stacy Martin, Stellan Skarsgard, Christian Slater,...

Date de sortie: 1 Janvier 2014

Genre: Drame, Erotique

Synopsis: La folle et poétique histoire du parcours érotique d'une femme, de sa naissance jusqu'à l'âge de 50 ans, racontée par le personnage principal, Joe, qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. Par une froide soirée d’hiver, le vieux et charmant célibataire Seligman découvre Joe dans une ruelle, rouée de coups. Après l'avoir ramenée chez lui, il soigne ses blessures et l’interroge sur sa vie. Seligman écoute intensément Joe lui raconter en huit chapitres successifs le récit de sa vie aux multiples ramifications et facettes, riche en associations et en incidents de parcours.