[Critique] Si je reste

si je reste 2014 Si je Reste est l’adaptation du best-seller éponyme de Gail Forman. Il suit l’odyssée de Mia, 17 ans, victime d’un accident de la route qui coûte la vie à ses parents et dont l’esprit doit décider si elle meurt en rejoignant ses parents ou si elle reste vivante. Un programme tire-larmes en perspective…

Et on aurait pu se douter du résultat final rien qu’à la lecture du roman : fade, sans saveur et sans aucune émotion réelle.

L’adaptation cinématographique est sur ce point malheureusement bien respectée : dans cet univers trop aseptisé pour être crédible, il est impossible de ressentir quoi que ce soit pour les personnages. Un petit ami trop génial, des amies trop géniales, des parents et un petit frère punk trop géniaux… Trop est tout génial, au point que cela en devient trop agaçant. Comment peut-on à ce point rendre des personnages aussi inintéressants (alors qu’ils ont pourtant un capital sympathie énorme au départ) en leur ôtant toute trace d’imperfection qui les aurait rendus crédibles ?

C’est un mystère. En attendant, on assiste à un défilé de caricatures mal écrites et sans âme errer pendant 1h47.

Alors bon, il faut préciser que le casting du film est loin de rendre justice aux personnages : exceptés les parents punks, ainsi que Stacy Keach en grand-père émouvant, le reste des acteurs est globalement médiocre. La palme du pire revenant à Chloë Moretz.

L’actrice qui nous a récemment prouvés qu’elle pouvait être capable du meilleur quand elle était bien dirigée (dans Sils Maria d’Oliver Assayas notamment) montre ici ses limites, déjà montrées dans le remake de Carrie. Incapable d’être naturelle, grimaçant toutes les cinq secondes, elle est tout simplement insupportable et emporte avec elle le peu d’empathie qu’on pouvait avoir pour son personnage. En face d’elle, Jamie Blackwell fait ce qu’il peut mais ce n’est pas suffisant pour nous émouvoir.

Et c’est bien là le problème majeur de Si Je Reste. Il arrive souvent que malgré des personnages sans originalité, un film arrive à nous émouvoir. Mais ici ce n’est absolument pas le cas. Parce que la mise en scène, tristement uniforme et sage, n’arrive à aucun moment à exploiter le potientiel visuel et émotionnel d’une telle histoire. Des teintes pastel absolument partout, dans toutes les séquences, qui ne confèrent aucune identité visuelle au film, et aucune identité tout court.

si je reste 2014

Si Je Reste est un produit aseptisé de A à Z qui, s’il ravira sans doute les fans du roman, laissera les autres perplexes devant un tel résultat.

Note:

Note-2-10

si je reste 2014

Si je reste

Réalisé par R.J. Cutler

Avec Chloë Grace Moretz, Mireille Enos, Joshua Leonard,...

Date de Sortie : 17 Septembre 2014

Genre: Drame

Synopsis: En un seul moment, tout peut changer. Mia, 17 ans, n'a aucun souvenir de l'accident : elle arrive uniquement à se rappeler avoir roulé le long de la route enneigée de l'Oregon avec sa famille. Puis, en un clin d'oeil, elle se retrouve observant son propre corps dévasté ... L'adolescente sera tiraillée entre l'envie de rejoindre ses parents dans l'au-delà et celle de se réveiller et de retrouver son petit ami et ses proches...