[Critique] Foxcatcher

foxcatcher 2015Avec Truman Capote et Le Stratège, Bennett Miller a réussi à nous donner envie de voir la suite, qui continue avec le sport de la lutte largement moins connue que le baseball dont il va prendre un tragique fait divers de l'équipe américaine dans la fin des années 80.

Foxcatcher est l'emblème de la famille Du Pont, milliardaires américains dont John Du Pont est le fils et principal négociateur et investisseur. Dès ke départ, Miller nous présente les valeurs de la famille puis se lance réellement dans l'histoire qui est en 3 parties. Il va nous présenter la lutte, sport mineur dont les jeux olympiques est une importance capitale, Mark Schultz, champion olympique à Los Angeles en 1984 a une vie dure et surtout la relation avec son frère et coach Dave Schultz. Les deux acteurs Channing Tatum et Mark Ruffalo font leurs jobs habituels dans ce type de film, ils sont impeccables mais pas extraordinaires.

Bennett Miller montre la triste réalité du sport et de la difficulté de vivre sans argent, c'est pourquoi quand John Du Pont, propose de sponsoriser et coacher Mark, il saute sur l'occasion, tout marche bien au début mais l'homme interprété par un Steve Carrell méconnaissable, parfait dans le rôle, est un manipulateur mal intentionné qui va toucher Mark psychologiquement. La 2e partie du film est une très belle descente aux enfers mais beaucoup trop académique, trop linéaire.

Si par la suite, l'arrivée de Dave dans l'équipe va amener un meilleur rythme et une intrigue plus tendue, on va rester malheureusement sur une histoire pas assez folle. Si il est vrai que le personnage de John Du Pont intrigue un maximum le spectateur, c'est le seul vrai atout de Foxcatcher qui nous stupéfie par son final. On est déçu que le trio n'est jamais vraiment réuni dans le film. On sent un certain manque d'émotions contrairement au Stratège qui avait réussi à nous donner envie de pratiquer le baseball après. Il est vrai que la tragédie n'aide pas à valoriser la lutte mais on s'attendait peut-être ) plus d'engouement de la part de Bennett Miller dans ce sport.

foxcatcher 2015

Place à la Lutte pour Miller qui permet à Carrell d'exceller dans un autre registre. Par contre pas assez d'émotions dans ce drame académique.

Note:

Note-6-10

foxcatcher 2015

Foxcatcher

Réalisé par Bennett Miller

Avec Steve Carell, Channing Tatum, Mark Ruffalo, Sienna Miller, Vanessa Redgrave,...

Date de Sortie : 21 janvier 2014

Genre: Drame

Synopsis: Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.
Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement.
Flatté d’être l’objet de tant d’attentions de la part de du Pont, et ébloui par l’opulence de son monde, Mark voit chez son bienfaiteur un père de substitution, dont il recherche constamment l’approbation. S’il se montre d’abord encourageant, du Pont, profondément cyclothymique, change d’attitude et pousse Mark à adopter des habitudes malsaines qui risquent de nuire à son entraînement. Le comportement excentrique du milliardaire et son goût pour la manipulation ne tardent pas à entamer la confiance en soi du sportif, déjà fragile. Entretemps, du Pont s’intéresse de plus en plus à Dave, qui dégage une assurance dont manquent lui et Mark, et il est bien conscient qu’il s’agit d’une qualité que même sa fortune ne saurait acheter.
Entre la paranoïa croissante de du Pont et son éloignement des deux frères, les trois hommes semblent se précipiter vers une fin tragique que personne n’aurait pu prévoir…