[Critique] Still Alice

still alice 2015Film ayant valu à la prestation de Julianne Moore tous les trophées lors de la saison des récompenses, Still Alice sort en France un pois après les Oscars. L’occasion d’enfin découvrir ce film sur la maladie d’Alzheimer et dont l’un des réalisateurs, Richard Glatzer, est décédé il y a quelques jours.

Sans jouer les mauvaises langues, et au vu du résultat final, on peut se demander si sa sortie en France se serait faite au cinéma si Moore n’avait pas tout gagné. Car « Still Alice » est au final un téléfilm, certes avec un casting prestigieux, mais dont la banalité laisse perplexe. C’est comme si les réalisateurs s’étaient contentés de suivre le livre dont le film est l’adaptation, sans fournir d’effort particulier pour le rendre plus intéressant à regarder, ou à suivre. D’où un sentiment d’ennui assez persistant durant le visionnage, renforcé par une fin voulant certes déjouer tous les pièges du pathos inhérents à ce genre de drames, mais qui frustre.

C’est d’autant plus rageant que le sujet d’Alzheimer est très intéressant, et que suivre le parcours de cette femme, professeur de phonologie, aurait pu avoir un réel intérêt. Mais ici, tout est superficiel, et passe beaucoup trop vite. Le film ne sait pas sur quel pied danser, et ne se révèle pas vraiment subtil, se contentant d’utiliser une bande-originale à base de violons pour faire pleurer le spectateur.

Il faut alors compter sur le talent des acteurs, plus inspirés et plus sobres que le script du film, pour trouver un réel intérêt à Still Alice. Julianne Moore est effectivement superbe, et Alec Baldwin, loin de ses amusantes piteries dans « 30 Rock », retrouve un vrai rôle dramatique et fort. Enfin, Kristen Stewart confirme que son après-Twilight, à défaut d’être d’une qualité irréprochable, sait être varié et la mettre en valeur.

Mais c’est bien peu, et à la sortie, c’est une vraie déception qui domine. Insignifiant et ennuyeux, on attendant beaucoup mieux que ça pour Still Alice.

still alice 2015

Un film ennuyeux et décevant qui ne vaut que pour la performance de Julianne Moore.

Note :

Note-3-10

 

Still Alice
Réalisé par Richard Glatzer, Wash Westmoreland
Avec Julianne Moore, Kristen Stewart, Kate Bosworth, Alec Baldwin,...


Date de Sortie : 18 mars 2015
Genre: Drame

Synopsis: Mariée, heureuse et mère de trois grands enfants, Alice Howland est un professeur de linguistique renommé. Mais lorsqu’elle commence à oublier ses mots et qu’on lui diagnostique les premiers signes de la maladie d’Alzheimer, les liens entre Alice et sa famille sont mis à rude épreuve. Effrayant, bouleversant, son combat pour rester elle-même est une magnifique source d’inspiration.