[Critique] Sea Fog - Les Clandestins

Seafog 2015Le cinéma sud-coréen arrive très rarement dans nos contrées, et lorsque c'est le cas, il s'agit le plus souvent de véritables claques, à l'instar de Old Boy. Le très attendu Sea Fog, qui a ouvert le festival du film Coréen à Paris, est chapeauté par le duo derrière Memories of Murder. Un résultat à la hauteur de son aîné?

La dimension dramatique du film est certainement ce qui fait la force du film. Véritable descente aux enfers mettant en avant les perversions humaines, le film fait penser à plusieurs reprises à des films comme l'Expérience ou Blindness, où la décadence psychologique de l'homme le descend toujours plus bas. Avec une graduation toujours plus grave et prenante, le film réussit avec brio à narrer un drame profondément humain, et ce, grâce à différents ressorts.

Tout d'abord, ses personnages. Impossible de les caser dans des stéréotypes, ils sont tous travaillés pour être humaniser, ajoutant une dimension empathique importante lors de cette descente aux enfers. Pour preuve, le capitaine du bateau, qui marque le début des "hostilités", est montré comme un homme aux intentions nobles, au début, légèrement pathétique tant il est obstiné et réagit de manière assez anormale à quelques reprises. Avec ses protagonistes sortant des productions classiques, le film arrive à offrir des rebondissements intelligents et toujours crédibles, sans jamais prendre le spectateur au dépourvu et médusé par ce qu'il vient de voir.

Cependant, malgré une dimension dramatique très captivante, le film souffre de souci de rythme, qui empêche de s'investir complètement dans le film. Les différentes péripéties mettent parfois trop de temps à se mettre en place, dans le but de développer ses personnages. Un parti-pris intéressant mais qui finit par nuire au film. Certains moments offrent une tension véritablement palpable, notamment lorsque les clandestins doivent investir le bateau, mais finit par complètement retomber. Cette montagne-russe d'intensité dessert malheureusement le film en offrant une instabilité émotionnelle. C'était probablement la volonté du metteur en scène, afin de s'identifier encore plus aux personnages, mais le résultat n'est pas celui escompté.

La romance qui naît au coeur du film offre cependant un autre aspect au film, permettant de ne pas s'enliser dans le drame et ressortir avec un certain optimisme à la fin de la séance.

Sea Fog est un drame humain particulièrement prenant, même s'il souffre de souci de rythme.

Note :

Note-7-10

 

Sea Fog - Les Clandestins
Réalisé par Sung Bo Shim
Avec Yun-seok Kim, Park Yu-chun, Han Ye-Ri ,...


Date de Sortie : 1er avril 2015
Genre: Drame

Synopsis:  Capitaine d’un bateau de pêche menacé d’être vendu par son propriétaire, Kang décide de racheter lui-même le navire pour sauvegarder son poste et son équipage. Mais la pêche est insuffisante, et l’argent vient à manquer. En désespoir de cause, il accepte de transporter des clandestins venus de Chine. Lors d’une nuit de tempête, tout va basculer et la traversée se transformer en véritable cauchemar…