[Critique] Masaan

Masaan 2015Le cinéma indien est le plus prospère au monde et pourtant nous est très peu accessible. Et si certains distributeurs comme Aanna Films ou Ayngaran cherchent à développer le cinéma bollywoodien en France, Pathé, via Masaan offre un film bien loin du strass et des paillettes que l'on peut s'attendre à voir et offre un drame intéressant sur ce qui n'est jamais montré au cinéma : la volonté de modernité face à l'enclavement de la religion.

Le film s'approche du film chorale en ne suivant que deux intrigues, et le point de vue de trois personnages. Un choix qui permet de réellement mettre en avant les deux personnages qui sont tiraillés face à ce dilemme. Au travers des différents seconds-rôles qui s'éparpillent tout le long du film, un véritable portrait de l'Inde d'aujourd'hui sous différentes facettes.

La dimension dramatique est bien gérée tout le long du film. Elle commence assez rapidement et ne sombre pas dans le film qui cherche à aggraver la situation des personnages ou l'alléger. Une constance qui permet au film d'avoir une véritable saveur et de ne pas nous avachir sous une montagne de drame.

La réalisation est assez classique mais ne perd jamais le spectateur entre les différentes histoires. La musique est bien loin des films bollywoodiens, et on appréciera que le film s'éloigne aussi des classiques du cinéma indien, en ne mettant aucune scène de danse.

Next Goal Wins 2015

Mini-film chorale, Masaan offre un véritable portrait de l'Inde d'aujourd'hui, tiraillée entre tradition et modernité, bien loin des standards de Bollywood.

Note :

Note-7-10

 

Masaan
Réalisé par Neeraj Ghaywan
Avec Richa Chadda, Vicky Kaushal, Sanjay Mishra

Date de Sortie : 24 juin 2015
Genre: Drame
Bande annonce

Synopsis: Bénarès, la cité sainte au bord du Gange, punit cruellement ceux qui jouent avec les traditions morales. Deepak, un jeune homme issu des quartiers pauvres, tombe éperdument amoureux d'une jeune fille qui n’est pas de la même caste que lui. Devi, une étudiante à la dérive, vit torturée par un sentiment de culpabilité suite à la disparition de son premier amant. Pathak, père de Devi, victime de la corruption policière, perd son sens moral pour de l’argent, et Jhonta, un jeune garçon, cherche une famille. Des personnages en quête d'un avenir meilleur, écartelés entre le tourbillon de la modernité et la fidélité aux traditions, dont les parcours vont bientôt se croiser...