Le Complexe du Castor

Le Complexe du Castor
Réalisée par Jodie Foster
Avec Mel Gibson, Jodie Foster, Anton Yelchin, Jennifer Lawrence,...

Date de Sortie: 25 Mai 2011
Genre: Drame

Synopsis: La vie de Walter n’est plus ce qu’elle était. Déprimé, vivant au ralenti, il s’éloigne de sa famille et de ses proches. Sa femme finit par le chasser de la maison pour le bien de leurs enfants. Touchant le fond, il s’accroche malgré lui à une marionnette de castor trouvée un soir par hasard. Par jeu ou par désespoir, il utilise cette marionnette pour extérioriser toutes les choses qu’il n’ose pas dire à sa famille et ses collègues. La marionnette devient alors comme une nouvelle personnalité, un nouveau Walter, plus positif et sûr de lui. Rapidement il reprend le contrôle de sa vie mais découvre peu à peu qu’il ne peut plus vivre sans son castor. Parviendra-t-il à se débarrasser de lui ?

Critique: Jodie Foster, réalisatrice pour la 3e fois a fait une oeuvre sur la maladie de la dépression, de comment réagissent les familles, des différentes répercussions. C'est au travers de Walter Black et Mel Gibson qu'on va voir comment est vécu cette maladie. Pour pouvoir s'en sortir et aider sa famille, il va récupérer une marionnette de Castor d'où le titre le complexe du castor. Son rétablissement va être à la fois drôle et touchant, on voit un nouveau Walter. Mais au fur et à mesure on voit que la castor prend l'ascendant sur Walter. Derrière ceci, ce nouveau mode de rétablissement fait du mal à son fils Porter, qui hait son père, et qui a la chance d'enfin avoir l'amour dans sa vie.
Le scénario est très original avec l'idée du castor, ceci montre que la dépression est différente pour chaque homme et qu'il faut soutenir la personne pour mieux l'aider et lui permettre de revivre une vie pleine.
Mel Gibson est de retour dans ce film qui lui colle à la peau vu ses dernières déboires personnels, il joue à la perfection le rôle de Walter Black. Jodie Foster est pas mal en femme aimante cherchant à faire revivre son mari, Anton Yelchin est bon en adolescent perdu et Jennifer Lawrence joue très bien la jeune petit ami de Porter.

Jodie Foster signe un drame familial fort, drôle et touchant en puisant dans une famille brisée qui trouve le moyen de s'en sortir et rebondir dans le bon sens et réussit le pari Mel Gibson qui grâce à ce film va récupérer une excellente réputation d'acteur.

14/20