[Critique] Cheval de Guerre

chronicle 2012

Alors, pour introduire ma critique, j’aimerai un peu retracer les dernières évolutions de Sir Spielberg! Que ça soit sur le petit, comme le grand écran, Steven Spielberg se faufile partout, en tant que producteur essentiellement, mais malheureusement, la majorité de ses dernières productions sont mitigé voir un fiasco. Dernièrement, le film d’animation “Tintin : Le secret de la Licorne” fut une belle surprise, mais pas assez réussi pour qu’on se dise enfin que c’est le vrai grand retour de Steven Spielberg.

Tout d’abord, War Horse (Cheval de guerre) raconte l’histoire d’un cheval de guerre qui sera acheté par un père ruiné alors qu’il a besoin d’un cheval de ferme, pour ses récoltes, qui sera sur le bord de vendre sa ferme quand tout à coup, ce cheval semble être un cas unique en son genre, quand il fait ses miracles....

Alors, ensuite, suite à la guerre qui éclate dans le pays, et ayant besoin d’argent (le père Ted Narracott interprété par Peter Mullan), il décidra de vendre son cheval à un officier pour X’ pièces et ainsi sauver sa ferme de la faillite annoncé. Ce cheval parcourra les terres, sera dans un délire total, coincé dans cette guerre presque interminable. Il fera la rencontre d’une famille, d’autres personnes aussi au long du film. C’est à peu prêt tout ce qui pourrait résumé une partie du film. Une histoire intéressante à la base, très intéressante mais qui n’a pas été assez exploité à mon goût. Le concept en lui même est très original (façon de parler), mais le travail ne semble pas avoir pris forme et finalement, le scénario reste bon, mais parfois trop banal et exagéré à mon sens pour qu’on puisse être captivé et ému par l’histoire.

Concernant le casting, les acteurs ont été très bien choisis. Le profil idéal, le beau gosse de la famille (Albert Narracott) qui sera le propriétaire du cheval. Albert semble être si malin qu’à partir du moment qu’il murmure dans l’oreille du cheval, le cheval le comprend et réalise l’action ordonné par son maître. Soit, composé de Jeremy Irvine, Emily Watson, Peter Mullan, David Thewlis, Niels Arestrup, Tom Hiddleston, Benedict Cumberbatch et Tobby Kebbell, le casting est bon mais le jeu d’acteur… ça reste à voir! Pour la majorité des acteurs, il y a un manque crucialle d’expression, et aucun n’arrivent à transmettre leurs sentiments. Ceci dit, une chose assez dingue est que je trouvais que c’était les chevaux les acteurs car eux arrivaient mieux à transmettre leurs émotions, à nous émouvoir comparé aux acteurs qui n’était pas très convaincant!

Enfin, même si le scénario n'est pas vraiment exceptionnel, et que le casting est mitigé, les effets visuels sont quand à eux juste superbe. Une musique très douce, très belle accompagnant ces prises de vues époustouflante. Un film à prendre, par instant, au second degré au risque de penser que certaines scènes vont paraissent un peu loufoque, mais globalement je pense qu’il est conseillé de voir War Horse (Cheval de Guerre), car peut être que vous vous aimerez!

chronicle 2012

Cheval de Guerre a la patte de Spielberg mais manque d'un scénario fort et d'un casting constant. Malgré tout l'histoire est prenante puis les chevaux réussissent à nous émouvoir.  

Note:

Note-6-10

chronicle

Cheval de Guerre

Réalisé par Steven Spielberg

Avec Jeremy Irvine, Tom Hiddleston, Benedict Cumberbatch, Emily Watson,...

Date de Sortie: 22 Février 2012
Genre: Drame, Historique, Guerre

Synopsis: De la magnifique campagne anglaise aux contrées d’une Europe plongée en pleine Première Guerre Mondiale, "Cheval de guerre" raconte l’amitié exceptionnelle qui unit un jeune homme, Albert, et le cheval qu’il a dressé, Joey. Séparés aux premières heures du conflit, l’histoire suit l’extraordinaire périple du cheval alors que de son côté Albert va tout faire pour le retrouver. Joey, animal hors du commun, va changer la vie de tous ceux dont il croisera la route : soldats de la cavalerie britannique, combattants allemands, et même un fermier français et sa petite-fille…