[Critique] Des Hommes sans loi

Lawless 2012Révélé au festival de Cannes 2012 comme un film surprise, où certains disaient qu'il n'avait pas vraiment sa place en compétition officielle, Des Hommes sans loi (Lawless) a intrigué nombreux critiques par son casting et son petit côté western...

Après The Proposition et La Route, John Hillcoat continue avec le western et son acteur (fétiche) Guy Pearce, pour une histoire à l'époque de la Prohibition...

En prenant l'histoire des Bondurant, John Hillcoat s'approprie une nouvelle fois, la force des grands films de western mais cette fois-ci il y ajoute un petit monde de gangsters. Ces trois frères profitent au maximum de la vente de l'alcool illégal. En voyant le casting composé par Shia LaBoeuf, Tom Hardy et Jason Clarke, un frêle et deux costauds, on voit pas comment il aurait pu faire pareil avec à la base le même Shia LaBoeuf, Ryan Gosling et James Franco, le casting qui était au départ avant qu'il y est les problèmes d'argent.

Dès le départ, on sent que cette histoire avait un goût de Vengeance mais aussi d'identité, étant narrationné par le plus jeune des trois incarné par Shia LaBoeuf, qui a pour une fois un rôle très complet où il excelle, on en oublierai presque qu'il a joué dans les Transformers. Ensuite nous avons Tom Hardy qui en chef de famille et qui avec sa taille bourru, nous sert des tics de raclement de gorge, et des répliques assez marrantes mais la vraie révélation fut Jason Clarke qui montre un talent indéniable dans son rôle de frère bagarreur protecteur. 

N'oublions pas non plus le rôle du bad guy, donné à Guy Pearce, presque méconnaisable avec sa tête où il lui manque ses sourcils. Mais derrière ce casting imposant les rôles secondaires souffrent comme Jessica Chastain qui ne peut montrer son talent dans cette famille qui a besoin d'une présence féminine, qui prend le coût du personnage féminin des westerns d'antan, puis Gary Oldman inexistant dû à ses courts passages dans le film. Dommage...

Mais le grand plus de ce film est la fluidité du récit qui oscille en violence dure, passages romantiques et moments drôles et apporte ainsi une vraie détente et une force malheureusement sans réelle surprise car même si certaines scènes sont limites, le fil du récit est trop simple.

Lawless 2012

Des Hommes sans loi par son casting alléchant nous montre que le western est loin d'être mort et que John Hillcoat doit continuer dans cette voie malgré une histoire trop prévisible.

Note:

Note-7-10

Des Hommes sans loi
Réalisé par John Hillcoat
Avec Shia LaBoeuf, Tom Hardy, Jason Clarke, Guy Pearce,...

Date de Sortie: 12 Septembre 2012
Genre: Drame, Action, Western

Synopsis: 1931. Au cœur de l’Amérique en pleine Prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, état célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires : Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime Bertha… Howard, le cadet, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser… Forrest, l’aîné, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection. Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.