[Critique] Savages

savages 2012

Oliver Stone est connu pour faire autant des chefs d'oeuvres (Platoon, Né un 4 Juillet, Wall Street) que pour faire des bouzes (Alexandre, Wall Street 2). Pour Savages, il renoue avec un genre qu'il aime, le trafic de drogue et pour réussir, il s'aide d'un casting de stars.

Je suis allé voir le film Savages pour son casting, sans rien connaître d'autre sur le film : on se retrouve donc sur une histoire de kidnapping sur fond de trafic de drogue.

Et je dois reconnaître que le casting m'a vraiment conquis. Qu'il s'agisse des rôles principaux (A. Johnson ou T. Kitsch) que les rôles secondaires (B. Del Toro ou J. Travolta), Oliver Stone arrive à tirer le meilleur de chaque acteur.

Là où le film souffre, c'est par son rythme. Le film alterne en effet trop entre les scènes intenses ou les scènes plates, ces dernières étant trop nombreuses pour compenser la tension des premières. Du coup, on en vient à se poser des questions sur la durée du film pendant le film. Ce problème de rythme pénalise un scénario pourtant bien construit et suffisament complexe pour nos tenir en haleine.

savages 2012

Savages est un bon thriller propulsé par un bon casting, mais pénalisé par un rythme inégal.

Note :

Note-7-10

Savages
Réalisé par Oliver Stone
Avec Aaron Taylor-Johnson, Taylor Kitsch, Blake Lively, John Travolta, Salma Hayek et Benicio Del Toro.

Date de Sortie: 26 Septembre 2012
Genre: Drame, Thriller

Synopsis: Laguna Beach, Californie : Ben, botaniste bohème, Chon, ancien Navy Seal, et la belle O partagent tout. Ben et Chon sont à la tête d’un business florissant. Les graines ramenées par Chon de ses missions et le génie de Ben ont donné naissance au meilleur cannabis qui soit. Même s’il est officiellement produit pour des raisons thérapeutiques, ils en dealent partout avec la complicité de Dennis, un agent des stups. Leur affaire marche tellement bien qu’elle attire l’attention du cartel mexicain de Baja, dirigé d’une main de fer par Elena. Face à leur proposition d’"association", Chon est partisan de résister par la force, mais Ben préfère tout abandonner. Pour les contraindre à coopérer, le cartel kidnappe O. Elena a eu raison d’utiliser les liens très forts du trio, mais elle a aussi sous-estimé leur capacité à réagir… C’est le début d’une guerre entre l’organisation du crime dont le bras armé, Lado, ne fait aucun cadeau et le trio. Qu’il s’agisse de pouvoir, d’innocence, ou de la vie de ceux qu’ils aiment, tout le monde a quelque chose à perdre.