[Critique] Le Hobbit : La Désolation de Smaug

le hobbit la désolation de smaug 2013Le second opus de la nouvelle trilogie du Hobbit vient de sortir. Après un premier opus long à démarrer mais incroyablement épique - le combat des géants de pierre, l'affrontement Nains/Orques - la compagnie des nains est de retour pour toujours tenter de reconquérir le Trône volé par le dragon Smaug.

Si le premier opus souffrait d'un souci de rythme, compensé par un aspect épique incroyablement prononcé, cet opus offre exactement l'inverse.

On entre directement dans le film, et l'on retrouve très rapidement la compagnie là ou on l'avait laissé un an auparavant. L'histoire se laisse suivre sans souci et arrive parfaitement à alterner entre les moments intenses et les moments plus reposants. Car si l'intensité provient principalement des différentes péripéties des Nains (avec la scène des tonneaux qui restera importante), les moments plus reposants concernent Gandalf, qui dans cet opus cherchera surtout à mettre en avant les différentes transitions entre l'univers du Hobbit et l'univers de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Ainsi, la présence de Légolas n'est pas du tout choquante et permet de montrer qui était l'Elfe avant qu'on ne le rencontre dans la communauté de l'anneau. Orlando Bloom réussit d'ailleurs une bien meilleure performance dans cet opus que dans la trilogie.

Si le premier opus mettait en avant Thorin avec une prestation de Richard Armitage qui mettait indéniablement en retrait le personnage central du film, Bilbo campé par Martin Freeman, c'est dans cet opus que le Hobbit arrive à reprendre sa place, en livrant une performance théâtrale et maîtrisée. Les discussions avec Smaug confirmeront sans souci cette mise-en-avant.

La réalisation est toujours aussi maîtrisée avec des plans aériens, qui, même s'ils mettent moins en avant les paysages néo-zélandais, permettent d'être bien plus immersif que ce que l'on a pu voir précédemment. La caméra virtuelle est maîtrisée avec brio. Certains plans sont particulièrement réussis, comme notamment une scène à Dol Guldur.

Le passage "mou" du film, le passage à Lacville, est cependant très intéressant puisqu'il permet de mieux travailler les pensées des différents personnages. Thorin commence à montrer quelques failles dans sa volonté de reconquérir le trône et Barde rappelle la faiblesse des hommes qui veut être oubliée.

La fameuse confrontation avec Smaug est prenante, et s'il est absent des différents visuels promotionnels, Smaug est bien présent dans la dernière partie du film et est loin d'être invisible. Assez proche des différents visuels de la version avortée de Guillermo Del Toro, Smaug est prestigieux et son timbre de voix colle parfaitement au dragon. Benedict Cumberbatch arrive sans souci à se mettre dans la place dans l'animal en lui offrant une dimension à la fois humaine et bestiale.

Cependant, un étrange sentiment emporte le film. Les scènes d'actions sont réussies, maîtrisés, mais il manque indéniablement cet aspect épique qui fonctionnait dans le premier opus. La faute peut-être à la musique, qui est loin d'être aussi inventive qu'espérée. Howard Shore semble réarranger les différents thèmes musicaux plutôt que d'en créer de nouveaux.

Un petit mot sur la fin. Autant les différents opus précédents proposaient une fin à l'opus, qui permettait de quitter la salle sereinement, autant celle-ci est loin d'être une réussite. Plus proche d'une fin d'épisode de série, on se retrouve avec au final quelque chose plus proche du teasing que réellement de la fin. Comme si, les spectateurs des deux premiers opus hésiteraient à aller voir le dernier.

Retrouvez cette critique sur Les écrans de Claire.

 

le hobbit la désolation de smaug 2013

Moins épique mais plus rythmiquement maîtrisé, le second volet des aventures de Bilbo continue de marquer les esprits avec un univers toujours aussi prenant et une réalisation très inventive.

Note :

Note-8-10

 

Le Hobbit : La Désolation de Smaug
Réalisé par Peter Jackson
Avec Martin Freeman, Ian McKellen, Richard Armitage, Orlando Bloom, Evangeline Lilly,...

Date de sortie: 11 Décembre 2013

Genre: Fantastique, Action, Aventure

Synopsis: Les aventures de Bilbon Sacquet, paisible hobbit, qui sera entraîné, lui et une compagnie de Nains, par le magicien Gandalf pour récupérer le trésor détenu par le dragon Smaug. Au cours de ce périple, il mettra la main sur l'anneau de pouvoir que possédait Gollum...