[Critique] Fantômes contre Fantômes

le hobbit la désolation de smaug 2013Bien avant de réaliser la trilogie du Seigneur des Anneaux ou les deux premiers opus du Hobbit, Peter Jackson réalisait déjà des films, ayant toujours un certain aspect pour le Fantastique. Dans Fantômes contre Fantômes, le réalisateur permet à Michael J. Fox un autre rôle afin que le monde ne le voit pas seulement comme Marty McFly. Une histoire à la fois drôle et intrigante.

La force principale de ce film est sans conteste sa facilité à naviguer entre les différents genre. Un début amorcé comme une comédie, notamment grâce aux deux acolytes de héros, au drame avec une vision assez pessimiste du monde, en passant par le thriller avec une enquête assez sympathique et l'horreur avec le climax du film.

La fantaisie de l'univers est expliqué au fur et à mesure, ce qui permet de prendre en main assez aisément les différents codes de l'univers. De ce fait, l'intrigue progresse sans aucun souci pour proposer une enquête mettant en place des personnages plus ou moins caricaturaux, à l'instar de cet inspecteur du FBI. Personnage qui est à mi-chemin entre le personnage humoristique et le personnage effrayant.

Les effets spéciaux ont très peu vieillis, et si certains font aujourd'hui un peu mal aux yeux, tout ce qui est montré est aujourd'hui convaincant. La réalisation est assez réussie, avec certains passages ambitieux, notamment la scène du climax qui arrive à alterner aisément entre les différents plans. Le casting arrive sans souci à proposer une performance convaincante.

le hobbit la désolation de smaug 2013

Fantômes contre Fantômes arrive parfaitement à alterner entre les différents genre et c'est ce qui fait sa force, appuyé par un scénario solide et une réalisation ambitieuse.

Note :

Note-8-10

 

Fantômes contre Fantômes
Réalisé par Peter Jackson
Avec Michael J. Fox, Trini Alvarado, Peter Dobson...

Date de sortie: 29 Janvier 1997

Genre: Fantastique

Synopsis: Un architecte médium arnaque les habitants de sa ville avec l'aide de ses amis revenants. Lorsque plusieurs habitants ont des infarctus, il est le coupable idéal aux yeux de la population. Il va devoir faire appel aux fantômes pour s'en sortir et affronter un véritable spectre-tueur...