[Critique] Maléfique

Malefique 2014Ce mercredi sort Maléfique, avec Angelina Jolie dans le rôle titre, un film qui revient sur les origines d'une des méchantes les plus emblématiques du monde de Disney. Mais ce n'est pas seulement un film sur la fée, ce long-métrage offre une réinterprétation libre du conte de La Belle au Bois Dormant.

C'est en seulement 1h40 que l'on nous présente l'histoire de Maléfique, majestueuse et glaciale dans le Classique d'animation de 1959, nous avons alors un bref aperçu de son enfance et de son adolescence, mais le plus important reste évidemment la malédiction lancée sur la princesse Aurore. Une scène impressionnante d'ailleurs, où Jolie réussi à recréer la même angoisse que dans le dessin-animé. Efficace, le film ne se perd pas dans des longueurs, ainsi enfants et adultes restent toujours captivés. On nous présente donc deux mondes différents : le Royaume et la Lande, peuplés par deux mondes différents, les humains et les êtres magiques. Une histoire surprenante, qui s'éloigne de ce que nous connaissions déjà, mais qui au final représente la direction que prend les Studios Disney depuis quelques années.

C'est un univers très riche, peut-être même un peu trop, qui est mis en avant dans ce film. On continue dans la même continuité des derniers films de Disney, d'ailleurs Robert Stromberg, le réalisateur, avait travaillé auparavant sur le Alice au Pays des Merveilles de Burton et Le Monde Fantastique d'Oz de Raimi. Fort d'effet spéciaux, le film offre alors un monde merveilleux qui enchantera les enfants, où de nombreuses créatures trouvent leur place. La 3D n'est pas dérangeante, mais comme toujours nous pouvons nous interroger sur son utilité. Elle est loin d'être aussi utile ou révolutionnaire que pour d'autres films.

Bien que l'histoire soit une réécriture, nous regrettons cependant de ne pas entendre d'airs du dessin-animé, la seule chanson reprise est “Once Upon a Dream” par Lana Del Rey, et elle n'est présente que dans le générique. La musique manque des airs du ballet de Tchaikovsoky qui apportait du lyrisme à La Belle au Bois Dormant. Un choix qui s'explique sûrement par le fait que c'est un film beaucoup plus sombre et moderne, dans les choix et les idées montrés. Avec une interprétation du personnage de Maléfique est impressionnante, Angelina Jolie apporte humour et grandeur, elle l'éloigne de son côté simplement méchant. Son maquillage est également très convaincant, son apparence se rapproche énormément de la première Maléfique. Les personnages sont donc mieux décrits, les rôles sont parfois même inversés, et leurs motivations sont plus compréhensibles. Rien n'est complètement blanc ou noir dans ce film.

Les acteurs, tous parfaitement choisis pour leurs rôles respectifs, font preuve de justesse. Ella Purnell qui incarne la fée enfant apporte candeur et naïveté au personnage, et introduit très bien l'histoire et les enjeux. De leur côté, Elle Fanning et Angelina Jolie forment un très bon duo, efficace et touchant. La jeune actrice prouve de nouveau, après Somewhere et Twixt des Coppola, qu'elle est capable de jouer n'importe quel rôle, elle incarne d'une manière pétillante la princesse. La petite anecdote où la jeune Aurore est jouée par la Vivienne Jolie-Pitt est d'autant plus adorable, surtout lorsque l'on voit leur scène entre mère et fille. Certains personnages deviennent plus importants, comme le corbeau qui est changé en homme et accompagne Maléfique, Sam Riley incarne un Diaval désinvolte, contrastant avec sa maîtresse. Et les trois fées, nourrices de la princesse, se trouvent encore plus drôles et permettent quelques références à la version animée.

Malefique 2014

Ce nouveau film Disney, bien plus convainquant que celui de Burton ou Raimi, permet de passer un bon moment en famille. Une version qui explique que quelqu'un n'est pas toujours mauvais sans raisons, et voilà une bonne raison d'aimer les méchants.

Note :

Note-7-10

 

Malefique
Réalisé par Robert Stromberg
Avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley, Imelda Staunton, Juno Temple, Sam Riley, ...

Date de sortie: 28 mai 2014

Genre:Fantastique

Synopsis:"Maléfique" explore l'histoire inédite du méchant le plus emblématique du classique Disney, La Belle au bois dormant et les éléments de sa trahison qui transforment finalement son cœur pur à la pierre. Poussée par la vengeance et une volonté farouche de protéger les terres qu'elle préside, Maléfique place cruellement une malédiction irrévocable sur Aurore, l'enfant du roi. Lorsque l'enfant grandit, Aurore est prise au milieu du conflit bouillonnant entre le royaume de la forêt qu'elle a appris à aimer et le royaume des humains qui détient son héritage. Maléfique réalise qu'Aurore peut détenir la clef de la paix dans le pays et est obligée de prendre des mesures drastiques qui vont changer pour toujours ces deux mondes.