[Critique] Dark Shadows

Dark Shadows 2012

Cette année Tim Burton nous offrent deux films, et le premier est Dark Shadows, l'adaptation d'une série américaine des années 70 qui allie fantastique et comédie.

Tim Burton est de retour en grande forme du pays des merveilles où après s'être perdu, il a décidé de nous offrir ce qu'il sait faire de mieux : une histoire aux accents gothiques où se côtoient malédictions, vampire, sorcière mais aussi une galerie de personnages décalés et une bonne dose d'humour. Retrouvant ses thèmes de prédilection, le cinéaste nous fait partager son plaisir à filmer cette adaptation de la série télévisée éponyme créée dans les années 60. Le mélange entre fantastique et comédie est réussie et le personnage de Barnabas, interprété par un Johnny Depp qui a fait l'effort de changer son jeu de Jack Sparrow pour quelque chose de plus sobre qui convient parfaitement à son personnage malgré quelques tics qu'il semble ne pas perdre, crée un savoureux décalage par son langage soutenu.

Burton reprend les personnages d'une série télé de la fin des années 70, culte aux E-U, mais inédite en France, en leur apportant son génie créatif. Cette pittoresque tribu Collins, aux vagues airs de famille Adams, qui survit dans un gigantesque manoir du Maine voit son destin étriqué rebondir avec la libération fortuite de Barnabas. Il reprend le combat sans merci l'opposant à Angélique Bouchard, la sorcière amoureuse et éconduite qui le poursuit de sa vindicte depuis deux siècles, et l'a transformé en vampire.

Dark Shadows est une comédie gothique et burlesque. L’humour est très présent dans le long métrage. Par exemple, lorsque Barnabas prend le “M” de McDonald’s pour l’initiale de Méphistophélès, ou confond la jeune ado avec une prostituée. Le casting est un sans faute, Johnny Depp en grande forme. La remarquable et superbe sexy Eva Green. Son personnage de sorcière s’étoffe au fil du long métrage pour finir avec ce personnage de poupée. Il y a aussi Michelle Pfeiffer très années 70 et la jeune et savoureuse Chloé Moretz….Le film s’étale sur 2 époques 1752 et 1982. L’esthétique, les décors s’entremêlent….. et Alice Cooper ! Dark Shadows est une comédie loufoque à ne pas manquer … le personnage de Barnabas “déterré” 200 ans après est irrésistible !

Dark Shadows 2012

Le grand Burton est de retour avec ses thêmes de prédilections, le fantastique et l'humour noir, il fait une nouvelle fois confiance à Johnny Depp et l'entoure de rôles tous farvelues. La magie Burton opère toujours et il faut le dire, ça fait plaisir à voir.

Note:

Note-8-10

Dark Shadows

Dark Shadows

Réalisé par Tim Burton

Avec Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Eva Green, Helena Bonham Carter,...

Date de Sortie: 9 Mai 2012

Genre: Fantastique, Comédie

Synopsis: En 1752, Joshua et Naomi Collins quittent Liverpool, en Angleterre, pour prendre la mer avec leur jeune fils Barnabas, et commencer une nouvelle vie en Amérique. Mais même un océan ne parvient pas à les éloigner de la terrible malédiction qui s’est abattue sur leur famille. Vingt années passent et Barnabas a le monde à ses pieds, ou du moins la ville de Collinsport, dans le Maine. Riche et puissant, c’est un séducteur invétéré… jusqu’à ce qu’il commette la grave erreur de briser le cœur d’Angelique Bouchard. C’est une sorcière, dans tous les sens du terme, qui lui jette un sort bien plus maléfique que la mort : celui d’être transformé en vampire et enterré vivant. Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et débarque en 1972 dans un monde totalement transformé…