[Critique] [●REC]

Rec 2007

Une caméra embarquée, une épidémie inconnue et un huis clos, tous les éléments de [●REC] se prêtent parfaitement au film d'horreur qui fonctionne. Les espagnols Paco Plaza et Jaume Balaguer n'ont fait que reprendre ce qui avait déjà été fait, mais ils ont fait mieux : ils ont réussi à faire peur.

C'est avant tout un film à petit budget, avec peu de temps pour le tourner (une vingtaine de jours), nous aurions pu alors nous attendre à un film cheap. Ce n'est pas le cas, ce film d'horreur avec peu de moyens est une réussite dans son genre. Principalement grâce à du maquillage réussi quand il s'agit de personnes déchiquetées ou contaminées, le film se veut gore et il l'est, mais sans tomber dans Saw. 

[●REC] est angoissant, parce qu'il se passe dans un huis clos, en pleine nuit, et parce qu'il y a une maladie qui change les gens en zombie. On pourrait penser que c'est du vu et revu, mais ça fonctionne. Le found footage est un plus qui immerge complètement le spectateur dans le film, comme si il devenait lui-même la caméra et qu'il assistait à ce massacre. Le choix de n'engager que des acteurs inconnus, que ce soit en Espagne ou dans le monde, permet de rendre le tout plus réel. En prenant des personnes lambdas, nous ne voyons pas des acteurs, nous avons l'impression d'assister à une émission réelle.

L'actrice principale, Manuela Velasco, s'en sort plutôt bien et nous offre un personnage confiant, qui va tout faire pour se sortir de cet immeuble intacte. Les acteurs secondaires sont à la fois exaspérants et charmants, bien que parfois inutiles. Leurs interviewes ne servent d'ailleurs qu'à combler les vides du film, apportant que très peu d'informations à l'héroïne et aux spectateurs. En revanche, ils ne prennent pas de pincettes avec les enfants, contrairement aux Américains où il ne faut pas faire de mal à un enfant, et ça change (un peu comme dans L'Orphelinat, un film également espagnol).

S'il y a un bémol, c'est bien cette épidémie. En elle-même, elle est intéressante et contrairement aux autres films de zombie (parce que oui, ils sont un peu des zombies dans ce film), nous assistons vraiment au début de sa transmission. Mais les réponses offertes ne sont pas très claires, on nous parle de religion et d'exorcisme, sans vraiment expliquer comment la patiente zéro (en réalité un homme : Javier Botet) l'a eu. Bref, c'est confus et c'est gênant. Sans oublier les petites longueurs du film, pourtant il ne dure que 1h15, où il ne se passe pas grand chose. 

Rec 2007

[●REC] réussi à faire peur (et il vaut mieux ne pas manger avant), autant qu'il intrigue et rend curieux de voir la suite, dans l'espoir d'avoir un peu plus de réponses.

Note :

Note-7-10

 

[●REC]
Réalisé par Paco Plaza et Jaume Balagueró
Avec Manuela Velasco, Javier Botet, Pablo Rosso...

Date de Sortie: 23 avril 2008
Genre: Épouvante-horreur 

Synopsis: Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit. Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu'au coup de fil d'une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D'horribles cris ont été entendus dans l'appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine... Elle n'imagine pas à quel point !