[Critique] Lazarus Effect

Lazarus Effect 2015Les distributeurs aiment souvent mettre sur les affiches de films d'horreur les trop peu de film du genre réussis dans le but d'attirer le public friand de ces productions. Lazarus Effect fait de même en évoquant Conjuring ou Insidious, avec un résultat bien loin de ce que James Wan peut faire.

Le principal du film, c'est de ne miser que sur les jump-scares pour apeurer, occultant complètement la création d'une atmosphère effrayante, alors que c'est toujours par son atmosphère qu'un film d'horreur réussit à mettre en tension et susciter la peur attendue. Et là où certains films utilisent les jump-scares de manière intelligente pour mieux surprendre le spectateur (le reboot d'Evil Dead, La Cabane dans les Bois), on se retrouve ici avec des jump-scares ultra-classique, à la prévisibilité programmable à la seconde près. Du coup, aucun n'arrive à faire sursauter et effrayer, tant ils sont prévisibles.

L'autre souci du film, c'est qu'il propose une histoire qui n'est pas adaptée à l'horreur, mais plus à un thriller. Du coup, les deux premiers tiers n'arrive jamais à susciter le moindre frisson. Et plutôt que de miser sur le thriller pour changer radicalement de style (à l'instar d'Une Nuit en Enfer), le film tente pendant toute cette première heure de maintenir sur son statut de film d'horreur, avec un jump-scare. Ce rappel constant au film d'horreur finit donc par nuire au film, puisque seul le dernier tiers finit pas offrir quelque chose de semblable à un final de film d'horreur. Sauf qu'avec 1heure sans être captivé, le climax n'arrive même pas à nous impliquer dans le film, notamment à cause d'une résolution que l'on peut facilement anticiper.

Enfin, l'histoire et particulièrement son dernier tiers fait penser à Lucy, la dernière production de Besson. Et en faisant la comparaison, on se rend compte que Lazarus Effect est bien moins réalisé, moins prenant, et moins intelligent que le film mené par S. Johansson. Et c'est d'autant plus réprimandable lorsque l'on connaît la position de l'équipe sur le film...

Lazarus Effect 2015

Avec une histoire inadaptée à l'horreur et des jump-scares qui ne font jamais effets parce qu'incroyablement prévisible, Lazarus Effect est une effroyable déception.

Note :

Note-3-10

 

Lazarus Effect
Réalisé par David Gelb
Avec Mark Duplass, Olivia Wilde, Donald Glover ...


Date de Sortie : 11 Mars 2015
Genre: Horreur

Synopsis: Une équipe de chercheurs universitaires découvre comment ramener les morts à la vie. Ils n'imaginent pas ce que leurs expériences vont déclencher.

Articles en rapport avec Horreur

[Critique] Poltergeist 2015 23 juin 2015

[Critique] Pyramide 10 mai 2015

[Critique] Ouija 10 mai 2015

[Critique] Le Projet Atticus 17 mars 2015

[Critique] It Follows 05 février 2015

- Toute la categorie -