[Critique] Une Rencontre

Une Rencontre 2014Alors que Lisa Azuelos avait fait un tabac avec LOL en 2009 et un bide avec son remake américain LOL USA en 2012, on peut dire qu'on l'attendait pas vraiment au tournant avec Une Rencontre qui met en scène pour la première fois François Cluzet et Sophie Marceau. Ce nouveau duo va s'essayer de devenir un couple pour le meilleur et pour le pire...

Une rencontre est un film très spécial, il parle d'une rencontre et des effets que celle-ci aurait sur la vie du duo. Concept intéressant mais très mal exploité avec un scénario qui tient tous les clichés du monde. Lisa Azuelos a eu l'idée maligne de monter le film avec des rêves et des possibilités en utilisant très bien le duo et leur alchimie. Mais malheureusement les cassures sont trop nombreuses avec tout d'abord les enfants qui sont les pires clichés avec leur langage de "jeuns".

Le duo joue parfaitement, sans eux le film ne vaudrait rien a mon avis. L'histoire de cette rencontre est bien agencée car elle ne commence pas réellement mais la rencontre entre la sublime Sophie Marceau et le très talentueux François Cluzet ne restera pas dans les annales car il n'y a pas grand chose a se mettre sous la dent. Hormis ce sourire, cette élégance, cette beauté qu'est Sophie et la très bonne bande originale.

Au final, Une rencontre est un film dont on peut, sans regrets, se passer....

Une Rencontre 2014

Si le duo Marceau-Cluzet est bon ainsi que sa BO, la rencontre est gachée par des clichés, une mauvaise réalisation et une histoire moyenne.

Note :

Note-4-10

 

Une Rencontre
Réalisé par Lisa Azuelos
Avec Sophie Marceau, François Cluzet, Lisa Azuelos, Alexandre Astier,...


Date de sortie: 23 avril 2014

Genre: Romance

Synopsis: Elsa écrivain, et Pierre, avocat, se croisent lors de la soirée de clôture d’un salon du livre : un regard, un briquet qui change de mains, des rires un peu trop nerveux, le frémissement d’une histoire possible… Une rencontre ? Sauf que la vie de Pierre, c’est d’abord sa famille : ses enfants et Anne, sa femme depuis quinze ans, celle qui l’aimera toujours, et qu’il aimera toujours, en dépit de la routine et du temps qui passe, il le sait. Elsa, de son côté, se reconstruit peu à peu suite à un divorce compliqué, se partageant entre l’écriture, ses ados qui grandissent trop vite, ses amies et une histoire légère comme l’air avec Hugo, son jeune amant. Pour elle, l’homme marié est un tabou et même pire : une erreur. Pourtant… Dès le premier regard, la rencontre de Pierre et Elsa s’inscrit dans une temporalité différente, comme si présent et futur possible se dédoublaient, s’entrechoquaient... jusqu’à créer une réalité où tout serait possible