[Critique] Le Labyrinthe

le labyrinthe 2014 C'est une nouvelle franchise qui arrive sur nos grands écrans, un mois avant le début de la fin de celle d'Hunger Games, et Le Labyrinthe est une bonne surprise dans son genre.

Nous pourrions râler de voir arriver au cinéma une énième adaptation de romans pour jeunes adultes, parce qu'après Harry Potter, Twilight, Hunger Games et plus récemment Divergente, ça pourrait faire de trop. Mais c'est que ça plaît, et encore plus quand c'est bien fait et accessible même à ceux qui ignorent tout du roman. Le Labyrtinthe en fait parti. Son avantage est aussi d'avoir une intrigue qui s'éloigne des deux dernières sages en vogue, ça se passe certes dans le futur, mais le concept d'un groupe de garçons enfermés au milieu d'un labyrinthe diffère de ce que nous avons pu voir.

Réalisé par Wes Ball (Beginners), ce film nous entraîne dans un lieu étrange où vivent une petite communauté organisé d'adolescents. C'est l'arrivée de Thomas, interprété par Dylan O'Brien, qui va changer tout ça. L'avantage avec ce film est que nous entrons directement dans l'action, tout en toruvant le moyen de mettre en place l'univers et les personnages. En revanche, ces derniers sont parfois trop peu approfondis, seuls les principaux sont attachants. Dans ceux-là nous retrouvons donc Thomas, Newt (Thomas Sangster) et Minho (Ki-Hong Lee). Même Kaya Scodelario n'arrive pas à nous faire tourner la tête, peut-être dans la suite qui c'est ? Toutefois le casting est convainquant et nous donne envie de suivre leur histoire.

Parfois angoissant, parfois drôle, parfois intriguant, Le Labyrinthe est parfaitement rythmé. L'intérêt est toujours présent durant presque deux heures. Pas de répits pour ces jeunes, depuis l'arrivée du nouveau tout change et il ne compte pas s'arrêter là. Tous sont intrigués, et ce qui était un labyrinthe devient également un puzzle pour nous. Des informations sont distillées petit à petit durant le film, jusqu'à une fin en suspens, rendant curieux de découvrir la suite. Le film en cela est efficace. Un des plus est sûrement l'absence de romance dans ce film, pas niais pour un sous, ça fait plaisir (mais pas sûr que cela dure dans les suites).

Mais il n'est pas inoubliable, il lui manque peut-être la petite étincelle qui ferait de lui une grosse surprise. En effet, si le concept est plutôt original, le reste reste est banal. Entre des monstres peu convaincants et des relations déjà revus. Le visuel et la musique ne marquent pas. Même son casting (pourtant bon dans le film) est fait pour plaire à la génération visée : Dylan O'Brien, chouchou des fans de Teen Wolf, Kaya Scodelario que nous ne présentons plus pour avoir joué dans Skins, ou encore Will Poulter que nous avions redécouvert dans Les Miller, une famille en herbe.

Le Labyrinthe, une énième adaptation mais qui se défend bien, principalement par l'action présente tout au long du film et un casting sympathique. Il ne se démarque sans doute pas des autres films du même genre, mais c'est une saga qui pourra être intéressante à suivre.

le labyrinthe 2014

Certes une énième adaptation mais qui plait via son action omniprésente et son casting. Une saga à suivre.

Note:

Note-7-10

zodiac 2007

Le Labyrinthe

Réalisé par Wes Ball

Avec Dylan O'Brien, Aml Ameen, Will Poulter, Kaya Scodelario, Thomas Brodie-Sangster,...

Date de Sortie : 15 octobre 2014

Genre: Science Fiction, Action, Aventure

Synopsis: Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.