[Critique] Hunger Games - La Révolte Partie 1

hunger games la révolte partie 1 2014Un an après L’Embrassement, c'est la première partie de Hunger Games : La Révolte qui arrive sur nos écrans français. Un film qui, doucement mais sûrement, met en place la fin de l'aventure de Katniss. Cette dernière est le symbole de la rébellion, c'est elle qui doit guider Panem à se libérer du pouvoir et de la terreur qu'exerce le Président Snow.

Francis Lawrence est toujours au commande de la saga, et il l'approche cette fois encore d'une manière beaucoup plus mûre. Katniss (Jennifer Lawrence) ne cesse d'évoluer, elle devient adulte sous le poids des responsabilités. Cela se ressent dans la mise en scène. Plus sombre, le ton plus grave et pourtant quelques touches d'humour sont là, rappelant le caractère de la jeune femme. Nous la retrouvons au cœur du District 13, après avoir été sauvée par les rebelles lors des derniers jeux, laissant Peeta (Josh Hutcherson) derrière eux. Nous pouvons ressentir son évolution à l'écran, son regard change et sa colère monte face aux injustices.

Gale (joué par Liam Hemsworth), personnage jusque là en retrait, trouve enfin sa place à l'écran. Il est beaucoup plus approfondi et ne se contente plus de jouer l'amoureux délaissé, c'est sûrement celui qui a le plus changé. Mais tous, au fond, ont beaucoup changé depuis le second film. Ils s'adaptent au climat de tensions entre les Districts et le Capitol. Effie, toujours aussi bien interprétée par Elizabeth Banks, a laissé tombé les tenues édulcorées, nous permettant de voir une femme bien plus forte qu'elle n'y paraît. Haymitch (Woody Harrelson), le mentor de Katniss, reprend son rôle pour l'aider à guider le peuple. Car la gagnante des Hunger Games est surtout un pion, une image utilisée par la Présidente Coin. Ce nouveau personnage d'intégrer la connue Julianne Moore au casting, un grand nom qui s'ajoute à côté de celui de Philip Seymour Hoffman qui avait pu tourner presque la totalité des scènes de Plutarch Heavensbee. C'est d'ailleurs sur un mot touchant que le générique de fin débute.

hunger games la révolte partie 1 2014

La Révolte est l'occasion de découvrir de nouveaux lieux, en plus de personnages : il y a évidemment ce treizième District que tous pensaient détruit. Pourtant une armée se formait sous terre, dans un bâtiment très organisé et pourvu d'armements militaires. Une fourmilière dans laquelle Katniss peine à trouver sa place, où elle ne cesse de s'inquiéter pour les Vainqueurs gardés captifs par le Capitol. Et il est facile de comprendre les sentiments de différents personnages, le scénario écrit par Danny Strong (Le Majordome) a su bien adapter le roman de Suzanne Collins. En effet, il a réussi à prendre la narration du point de vue de l'héroïne pour en faire du dialogue, et la mise en scène de certains éléments devient beaucoup plus pertinente et forte dans les propos. Comme dans L'Embrassement, la lecture des livres n'est donc pas obligatoire pour tout comprendre. Ce troisième film est assez clair, présentant chaque nouveau personnage, trouvant une manière subtile de permettre de mieux les connaître pour certains.

Nous assistons toujours aux machinations du Président Snow (Donald Sutherland), qui semble encore plus cruel que nous avions pu le voir. Cependant les scènes au Capitol se font plus rare que dans les précédentes adaptations. Une manière de garder le suspens sur ce qui arrive à leurs prisonniers. Les seuls scènes qui nous permettent d’apercevoir Peeta sont des interviews de lui. Tout comme Katniss, il semble n'être qu'un outil dans cette propagande que les deux camps font dans le but de rallier les gens à leurs causes. Des manipulations qui permettent d'offrir des scènes très fortes, où les exploits techniques sont plutôt bien dirigés, et accompagnés d'une musique qui ne diffère pas tellement des autres bande-sons. James Newton Howard reste le compositeur de cette saga, et il lui fait honneur en reprenant des thèmes forts.

Malgré tout, le film perd parfois de son intensité avec quelques longueurs, la faute à une première partie qui est surtout faite pour mettre en place la seconde partie de La Révolte. Celle-ci sera sûrement beaucoup plus intéressante pour les relations entre les personnages, mais également au niveau de l'action. De plus, la fin est de nouveau très efficace et rend très curieux de découvrir la suite, qui sortira l'année prochaine.

hunger games la révolte partie 1 2014

Ce film qui marque la fin de la saga Hunger Games est pour l'instant l'un des meilleurs, il permet de montrer l'évolution des héros et joue beaucoup sur différents sentiments, que ce soit l'humour ou l'émotion. Et si il se fait parfois long, les scènes d'actions sont là pour faire monter la tension, autant que notre impatience pour la fin se fait ressentir.

Note:

Note-8-10

hunger games la révolte partie 1 2014

Hunger Games - La Révolte Partie 1

Réalisé par Francis Lawrence

Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Julianne Moore, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Philip Seymour Hoffman, Jeffrey Wright, Stanley Tucci, Donald Sutherland, Sam Claflin, Natalie Dormer,...

Date de diffusion : 19 novembre 2014

Genre: Action, Drame, Science fiction

Synopsis: Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.